Entorse
Les ligaments sont des fibres très résistantes et peu extensibles, qui ont pour principale fonction d'unir les os aux articulations. L'appareil articulaire en est ainsi renforcé. Une entorse - souvent appelée foulure - est un étirement ou une déchirure de ces ligaments. Elle survient lors d'un faux mouvement, c'est-à-dire lorsque l'articulation dépasse ses limites physiologiques.
© Istock

Entorse : Conseils pratiques

Appliquer de la glace

  • D'abord, élevez le membre blessé pour faciliter le retour du sang dans les veines et pour éviter qu'il ne se répande trop dans les tissus.
  • Ensuite, appliquez de la glace (enroulée dans une serviette) afin de réduire le flux sanguin et l'inflammation.
  • Maintenez la glace pendant 20 minutes et renouvelez l'application toutes les quatre heures pendant deux jours.

Faire un bandage

  • Réalisez un bandage élastique afin de soutenir les articulations et les ligaments blessés, mais ne serrez pas trop pour ne pas bloquer la circulation sanguine.

Garder le membre au repos

  • Quel que soit le degré de gravité de l'entorse, utilisez le membre blessé le moins possible pendant une dizaine de jours. Il faut donner aux ligaments le temps de se reconstituer.
  • Si le coude, l'épaule ou le poignet est touché, soutenez le bras à l'aide d'une écharpe ou autre.

Pratiquer des massages

  • Massez doucement la zone atteinte de temps à autre ; cela soulage la douleur et réduit l'inflammation.

Bien se chausser

  • Comme l'entorse de la cheville est la plus courante, adaptez vos chaussures à votre activité physique (chaussures de marche, chaussures montantes, etc.).
  • Les talons hauts (de plus de 5 cm) sont à proscrire, car ils ne maintiennent pas la cheville. Préférez les talons bas et larges.

Bouger

  • Une activité physique pratiquée régulièrement contribue à renforcer les articulations.
  • Si vous êtes inactif(ve) depuis quelque temps, allez-y progressivement.

Pratiquer son sport favori en toute sécurité

  • Quelle que soit votre activité physique, prévoyez une période d'échauffement d'une quinzaine de minutes avant de commencer.
  • Les orthèses de protection pour absorber les coups sont aussi recommandées. Il s'agit habituellement de bandages en tissu élastique avec ou sans coussinet.
  • Un équipement bien adapté est une autre mesure de précaution indispensable. Par exemple, si vous êtes un(e) inconditionnel(le) de la marche à pied ou de la course, changez de chaussures dès qu'elles vous paraissent usées. Une chaussure usée perd sa capacité à absorber les chocs et ne protège plus correctement.

Prévenir les faux pas chez les personnes âgées

  • Lorsqu'on est âgé, un faux pas peut non seulement causer une entorse mais entraîner une chute responsable à son tour d'une fracture de la hanche ; ce type de fracture s'accompagne souvent de complications graves. Les cannes et autres trépieds peuvent contribuer à limiter les risques.

Entorse : Quand consulter ?

  • La douleur est insupportable.
  • La douleur persiste plus d'une semaine.
  • Vous êtes incapable de bouger le membre blessé.
  • Votre membre est "déboîté".
  • Vous croyez avoir une fracture.

Guide: 

Source : Guide familial des maladies publié sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Média, 2001.