De la dialyse à la transplantation : histoire d'un vécu
Sommaire

e-sante : Quels conseils donneriez-vous à ceux qui se trouvent dans une situation similaire ?

Yvanie : Je leur dirais que le principal est de ne pas se laisser aller au découragement ni à la passivité, ce qui ne ferait qu'accroître leur sentiment de dépendance. De s'informer au maximum de façon à comprendre ce qui leur arrive, mais également les traitements et les alternatives possibles, leurs avantages et leurs inconvénients. Dans mon cas, j'ai vécu la greffe comme une véritable renaissance, mais ce ne sera pas forcément le cas pour tous les malades. Une connaissance précise de l'ensemble des éléments liés à leur état de santé pourra leur permettre de faire un choix éclairé et motivé. Enfin, je pense que s'impliquer réellement dans son traitement permet de le vivre mieux et surtout de l'accepter. Cela ne peut s'envisager qu'avec l'appui du néphrologue et de l'équipe de dialyse, il ne faut pas hésiter à les solliciter dans ce sens.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :