Dépenses de santé : le chiffre 1997-1998

Le Ministère de l'Emploi et de la Solidarité a fait part des dépenses de santé. Par an et par habitant, elles ont été chiffrées 9.600 francs en moyenne.
PUB

La dernière étude en date sur les dépenses santé de la DREES (Direction de la Recherche, des Etudes, de l'Evaluation et des Statistiques) commanditée par le Ministère de l'Emploi et de la Solidarité vient de paraître. En 1997-1998, les dépenses moyennes, par an et par habitant s'élèvent à 9.600 francs. Le chiffre le plus bas concerne le Limousin avec 7.600 francs et le plus élevé est attribué à la Corse avec 11.500.Les remboursements en médecine de ville ont varié de 2.800 francs par an et par habitant en Franche-Comté à 4.600 francs en Corse. En ce qui concerne les hôpitaux publics, les chiffres s'échelonnent de 2.900 francs à 6.000, respectivement pour le Languedoc-Roussillon et l'Ile-de-France. De telles différences se retrouvent également dans la répartition des dépenses avec 34% pour l'hospitalisation publique en Languedoc-Roussillon contre 55% en franche-Comté. La part des cliniques privées a varié de 6% en Alsace à 15% en Corse.

PUB
PUB

Sans pouvoir expliquer ces disparités, la DRESS précise que la répartition des dépenses dépend des comportements des demandeurs autant que des structures d'offres de soins disponibles. Expliquant ainsi une part particulièrement élevée de la médecine de ville généraliste dans les zones rurales (sans hôpital à proximité) et dans les banlieues, les habitants n'ayant pas toujours les moyens de recourir à un spécialiste.

Publié le 08 Janvier 2001
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Les Echos, La Tribune, 29 décembre 2000.