Dentaire : blanchiment des dents, facettes ou inlays ?

De belles dents, un beau sourire, tout le monde en rêve. Lorsque ce n'est pas le cas, quelles sont les solutions ? Les dentistes disposent aujourd'hui de plusieurs techniques, dont les facettes, les inlays et le blanchiment des dents.

PUB

Pour modifier l'aspect d'une dent on peut bien sûr recourir à une prothèse en céramique, également connue sous le nom de bridge ou couronne. Mais il existe aussi les facettes et les inlays, sans oublier le blanchiment des dents.

L'éclaircissement

Ce dernier peut être réalisé à domicile, mais chez le dentiste, les produits employés sont plus concentrés et donc plus rapidement efficaces et le bon état des dents initial est bien vérifié. L'éclaircissement des dents s'adresse aux dents de teintes foncées, qui le sont naturellement ou en raison du vieillissement des tissus dentaires. Les dents tachées par le thé, le café ou la nicotine, relèvent plutôt du détartrage puis du polissage.

PUB
PUB

Le dentiste utilise des gouttières, sortes de prothèses fabriquées par un laboratoire, contenant un produit éclaircissant, du peroxyde de carbamide ou peroxyde d'hydrogène. L'action du produit peut être accélérée à l'aide d'une lampe spécifique ou d'un laser.

Attention, les produits utilisés sont très agressifs. C'est pourquoi ils ne peuvent être appliqués que sur des dents et des gencives parfaitement saines.

Les facettes

Cette technique consiste à recouvrir la face visible de la dent par une fine lamelle de céramique ou de résine composite. La facette est collée sur la dent mais le dentiste est obligé de tailler un peu la dent. Les facettes conviennent bien aux dents très colorées et lorsque le blanchiment ne convient pas (anomalies héréditaires, certains antibiotiques).

Publié le 25 Septembre 2006 | Mis à jour le 31 Janvier 2014
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : 32e Entretiens de Garancière, 19-22 septembre 2006.