Demandez un certificat sportif !

Publié le Jeudi 25 Novembre 1999 : 01h00
La prévention des accidents cardiaques dus au sport repose sur un véritable interrogatoire médical et un examen clinique. Le certificat d'aptitude au sport ne doit pas être considéré comme " juste un papier ".
PUB

Si un certificat d'aptitude est exigé par les fédérations sportives, c'est bien entendu que des accidents ont eu lieu, et notamment des accidents cardiaques, chez des sujets en mauvais état de santé qui avaient voulu participer à certaines manifestations.

Dans la majorité des cas, quelques questions et un examen clinique simple suffisent, surtout si vous vous adressez à un médecin traitant qui vous connaît bien. Si le médecin ne vous connait pas, il vous demandera sans doute si vous ou votre famille proche avez été atteints de maladies ou d'accidents cardiaques, si vous fumez, si vous avez des douleurs pouvant être d'origine cardiaque ou des syncopes. Il vous examinera en écoutant votre cœur et en prenant votre tension. Dans certains cas, chez les personnes de plus de 35 ans qui n'ont pas eu de prise de sang depuis au moins cinq ans, l'examen sportif peut être l'occacion d'un dosage du cholestérol et d'un dépistage du diabète. Un électrocardiogramme est parfois utile, en cas d'anomalie à l'examen, ou en cas d'obligation réglementaire (pour certaines compétitions). Plus rarement, votre médecin peut juger utile de faire pratiquer un électrocardiogramme d 'effort.

En définitive, c'est seulement si votre médecin vous connaît bien et qu'il vous a examiné récemment qu'il peut considérer que le certificat sportif est " juste un papier ". Dans tous les autres cas, le certificat d'aptitude au sport doit être considéré comme une véritable consultation.

Publié le Jeudi 25 Novembre 1999 : 01h00
Source : " Promouvoir les activités physiques de loisir " Prescrire novembre 1999 ; 19 (200) : 773.
PUB
PUB
A lire aussi
Prévenir l'accident cardiaque du sportifPublié le 27/03/2006 - 00h00

Heureusement, la mort subite sur les terrains de sport est rare. Elle ne concerne que 1 à 2 cas sur 100.000 pratiquants. Sachant que dans quasiment tous les cas, on retrouve une cause cardiaque, l'examen clinique pour le certificat d'aptitude ne devrait pas être une simple formalité.

Quel sport après 40 ans ?Publié le 29/03/2005 - 00h00

Cette question s'adresse aux personnes qui étaient jusque là sédentaires ou qui ont interrompu une pratique sportive depuis plusieurs années. Et en effet, à cet âge, le corps commence à se modifier, l'embonpoint se manifeste et les risques pour la santé sont pris très au sérieux. Rien...

Reprendre un sport après l’hiverPublié le 04/03/2011 - 10h35

Au sortir de l’hiver, les jours rallongent, la lumière s’intensifie et le soleil réchauffe, c’est le moment de vous remettre au sport. Plus la peine de vous enfermer dans une salle, vous pouvez retrouver les plaisirs des sports en extérieur. Voici nos 5 conseils pour reprendre un sport...

Plus d'articles