Crèmes solaires : on ne vous a pas encore tout dit !

La semaine dernière, e-sante vous mettait en garde contre une substance entrant dans la composition de certaines crèmes solaires, susceptible de favoriser le cancer de la peau, contrairement à l'effet recherché. Il y a cependant beaucoup d'autres informations utiles à connaître sur les crèmes solaires...
Publicité

L'indice protecteur maximal d'une crème solaire est 50 !

Les crèmes solaires revendiquant un indice protecteur (IP ou FSP pour facteur de protection solaire) supérieur à 50 n'ont pas d'effet protecteur supplémentaire.

Au-delà d'un indice 50, il n'y a aucune preuve d'un effet protecteur supplémentaire. Donc inutile de payer plus cher un indice supérieur à 50. Cela signifie par ailleurs que l'écran total n'existe pas (on n'arrête jamais totalement les UV) !

Publicité
Publicité

Les ingrédients à éviter dans les crèmes solaires

Le rétinyl palmitate (forme de vitamine A) qui, sous les effets des UV, est suspecté d'augmenter le risque de cancer de la peau. Ce qui est un comble pour une crème solaire ! Cela dit, les dernières études en date sont plutôt rassurantes.

L'oxybenzone, susceptible de provoquer des allergies, possède aussi des propriétés ostrogéniques (à éviter donc chez les enfants).

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 05 Juillet 2010 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 17 Juillet 2015 : 17h01
Source : Institut Moncey.