Courses : comment économiser temps, argent, et gagner en qualité ?

© Istock

Bien nourrir sa famille n'est pas une mince affaire !

Entre la gestion du budget, du temps pour les courses et la cuisine, sans oublier celle de l'équilibre alimentaire et de la gourmandise, cela relève plus du parcours du combattant que de l'activité ménagère traditionnelle.

Voici quelques pistes pour mieux vous organiser et mieux gérer les courses.

PUB

Oubliez le supermarché !

Faites le bilan. La moitié de votre samedi est consacrée aux provisions de la semaine.

Vous en revenez épuisée d'avoir crapahuté dans les allées en poussant un chariot de plus en plus lourd, vous avez ensuite chargé tout ce bazar dans le coffre de votre voiture, puis trimballé tous les sacs et paniers du garage à l'ascenseur et de celui-ci à l'appartement.

Et en plus, vous avez dépensé plus d'argent que prévu car vous avez acheté des trucs dont vous n'aviez pas vraiment besoin : vous avez été tentée par des promos, des produits en tête de gondole, et/ou vous avez cédé aux demandes des enfants si par malheur ils vous accompagnaient.

Il est difficile de résister aux tentations dans un supermarché.

Tout y est d'ailleurs prévu, par les spécialistes du marketing, pour vous conduire à acheter le plus possible. Ils ont même observé que les battements de paupières des clients diminuent de moitié quand ils sont dans les allées d'un supermarché. Autrement dit, on est en quelque sorte en état d'hypnose, avec un cerveau qui fonctionne au ralenti et qui a perdu une grande partie de sa capacité de rationalisation. Ce qui conduit à l'achat impulsif.

PUB
PUB

Et maintenant, il faut ranger tout cela.

Si vous faites le compte du temps passé à cet approvisionnement, du surplus de fatigue physique et nerveuse qu'il vous procure et de l'argent dépensé (celui des courses plus celui du trajet en voiture), il y a de grandes chances que l'attrait des prix des produits moins chers qu'ailleurs (ce qui n'est pas toujours ni forcément le cas) ne tienne plus la route.

Légumes et fruits : faites le marché ou abonnez-vous à une AMAP

Ceux des supermarchés ont tous transité plus ou moins longtemps dans des chambres froides avant que vous ne les achetiez. Ce qui n'a pas amélioré ni leurs saveurs, ni leur valeur nutritionnelle.

S'il y a un marché près de chez vous, c'est là qu'il faut aller acheter vos légumes et vos fruits le samedi ou le dimanche matin.

Il y a toujours des petits producteurs (et de plus en plus de bios) où vous trouverez un meilleur choix. Et là, vous pouvez emmener les enfants : c'est une bonne façon de compléter leur éducation alimentaire et de leur apprendre à distinguer une courgette d'une aubergine !

Sinon, vous pouvez vous abonner à une AMAP : vous aurez chaque semaine un panier de légumes et de fruits de saison venu directement du producteur chez vous et moins chers que partout ailleurs. Regardez s'il y en a une près de chez vous.

Vous serez gagnante sur tous les tableaux : temps, fatigue et argent.

Publié le 03 Septembre 2012 | Mis à jour le 20 Octobre 2014
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne