Connaissez-vous le pouvoir des métaphores ?

La glande thyroïde d'Hélène est malade. Les deux médecins qu'elle consulte successivement lui affirme qu'il faut l'opérer. Mais voilà, elle ne veut pas être opérée, elle refuse malgré leurs explications scientifiques ! Elle va donc voir un troisième médecin qui lui dit « vous savez, votre thyroïde est comme une branche morte dans un arbre. Quand une branche est morte, il est conseillé de la couper. C'est plus sain pour l'arbre ».
PUB

Et c'est cette phrase qui va la décider. Car elle a compris d'une autre manière, elle a écouté autrement. L'opération lui apparaît désormais comme un geste d'hygiène, comme une taille d'un arbre et non comme une agression terrible ou une mutilation

Une partie de nous écoute avec son esprit logique, et une autre avec un esprit très différent, à un niveau bien plus profond.

Qu'y a t-il à en retirer ? Quand vous expliquez quelque chose à quelqu'un qui ne veut rien entendre, rien comprendre, au lieu de parler encore et toujours à son esprit cartésien, essayez de vous adresser à lui autrement, d'une manière imagée. Et vous observerez que cela peut très bien fonctionner.Cette méthode est aussi extrêmement active chez les enfants pour qui elle est très puissante. C'est pour cela qu'existent les contes de fées : il s'agit de leur apprendre la morale de la vie par des métaphores qui font passer des messages très profonds. Le faible peut gagner (le petit poucet contre l'ogre !), la gentillesse est récompensée et la méchanceté est punie (cendrillon et ses deux soeurs), etc.

PUB
PUB

D'ailleurs, cette faculté que nous avons à comprendre en profondeur par les métaphores est une des dimensions utilisées dans les thérapies par l'hypnose. Ainsi, à une femme qui n'éprouve pas de plaisir, on racontera peut-être l'histoire de la belle au bois dormant qui a fini par être éveillée par son prince charmant !

Publié le 19 Mai 2004
Auteur(s) : Dr Catherine Solano