Comment venir à bout de ces cors et durillons qui nous cassent les pieds ?

Enfermés à longueur de journée dans des chaussures parfois peu confortables, vos pieds subissent de nombreux frottements. Rien d’étonnant à ce qu’ils deviennent douloureux et que des cors et des durillons apparaissent. Comment prévenir et traiter ces cors aux pieds et durillons ?

Publicité

Cor et durillons, quelle différence ?

Le cor et le durillon sont tous deux des épaississements de la peau qui correspondent à la formation d’une couche cornée ou hyperkératose. C’est à force de compressions et de frottements dans les chaussures que la peau réagit en s’épaississant.

Publicité
Publicité
  • Cors : lorsque ces épaississements sont localisés sur les orteils, au niveau des articulations de la première et de la deuxième phalange.
  • Durillons : plus larges et situés au niveau de la voûte plantaire.

Pourquoi les cors et les durillons finissent-ils par être douloureux ?

Parce qu’en se développant, les cors et les durillons appuient de plus en plus sur les tissus sous-jacents, lesquels sont vascularisés et présentent des terminaisons nerveuses.

Plus ces tissus sont comprimés, plus les douleurs sont vives avec des sensations d’échauffement et de brûlure.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 21 Septembre 2010 : 11h49
Mis à jour le Mardi 22 Mars 2016 : 10h42
PUB