Comment réussir votre cuisson en papillote

Soumis par Paule Neyrat le
Il ne s’agit pas de fourrer n’importe quoi, n’importe comment dans une papillote ! Sinon vous aurez beaucoup de soucis au cours de la cuisson et de l’ouverture de vos papillotes.
PUB
© Istock

Les viandes en papillotes : mieux vaut les dorer avant à la poêle, sinon elles auront mauvaise mine.

Si vous les faites mariner pendant 30 minutes, leur cuisson sera plus rapide et elles auront encore plus de saveur.

Les légumes en papillotes : coupez-les très finement et très régulièrement. Sinon, le temps de cuisson sera trop long et celle-ci ne sera pas régulière.

Les filets de poissons en papillotes : attention à leur épaisseur. Elle doit être la même pour tous.

PUB

Le liquide de cuisson : méfiez-vous, n’en mettez pas trop, sinon tout va se délaver et ça va couler de partout quand vous ouvrirez les papillotes. En effet, les aliments dégagent de l’eau pendant leur cuisson. 1 cuillerée à soupe de jus de citron, de crème fraîche, de vin blanc, c’est largement suffisant.

PUB

Si vous entreprenez de faire des pâtes en papillotes, n’oubliez pas de les cuire au moins 3 minutes dans de l’eau bouillante salée avant. Et de bien les arroser de bouillon de volaille, sinon elles seront immangeables. Là, il en faut plus qu’une cuillerée à soupe : les pâtes vont absorber le liquide en cuisant.

Les temps de cuisson moyens sont de 15 à 20 minutes pour les poissons et les viandes, de 10 minutes environ pour les légumes, de 5 minutes pour les fruits, les tomates et les courgettes.

Les papillotes se cuisent dans un four préchauffé à 210°C.

Paule

Soumis par Paule Neyrat le
PUB

A lire aussi

Comment bien cuire les pâtes ?

Mesures simples anti-kilos !

Conseils pratiques anti kilos en trop

Fraîcheur de vos aliments : comment la préserver…

Maigrir : le piège des régimes du printemps

Ramadan : comment préserver son équilibre alimentaire et son énergie ?

Plus d'articles