Comment reconnaître si un avocat est mûr ?

Publié le 30 Juin 2015 | Mis à jour le 01 Juillet 2015
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne

L’avocat, c’est comme le melon ! Juger de sa maturité n’est pas une mince affaire.

PUB

La couleur de la peau d’un avocat ne signifie rien car selon les variétés, elle est plus ou moins verte, plus ou moins claire.

Tâter un avocat ne signifie pas grand chose, sauf s’il est vraiment dur. Cela signifie évidemment qu’il n’est pas du tout mur et qu’il faudra le garder quelques jours avant de pouvoir l’utiliser.

PUB
PUB

S’il est un peu mou, il peut aussi l’être trop et on le découvre seulement en l’ouvrant et en constatant qu’il est marronnasse à l’intérieur, autour du noyau.

En fait, c’est le pédoncule qui livre le secret de la maturité d’un avocat !

Retirez-le et regardez à la place qu’il a laissée.

Si c’est vert, l’avocat n’est pas mûr.

Si c’est brun très fondé, il est trop mûr.

Si c’est jaune, youpi ! L’avocat est mûr à point.

Vous pouvez l’acheter pour faire un guacamole !

Recette demain d’un guacamole express.

Paule

Mots-clés : Avocat, Avocat mur, Guacamole
Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés