Comment dénoyauter les cerises

Publié le 21 Mai 2014 | Mis à jour le 21 Mai 2014
Auteurs : Paule Neyrat, Diététicienne
© Istock

Quand on cuisine des cerises, que ce soit pour un clafoutis comme celui d’hier ou une autre préparation, mieux vaut les dénoyauter. Crachouiller des noyaux pendant que l’on mange, ça n’est pas vraiment agréable et en plus, on risque de se casser une dent.

PUB

Vous pouvez inciser les cerises avec la pointe d’un couteau, les ouvrir en deux, appuyer légèrement et éliminer ainsi le noyau. Là, vous aurez des demi-cerises.

Si vous voulez les garder entières, il y a deux trucs.

Le premier, c’est un entonnoir.

Il faut que son tube soit un peu plus grand que la taille du noyau de cerise. Vous le posez dans un saladier, retourné (côté pointe). Vous appuyez votre cerise dessus et le noyau tombe dans le fond.

PUB
PUB

Le second, c’est un bouchon et un trombone.

Vous prenez un bouchon bien solide, en liège ou en mousse de plastique. Et un trombone tout aussi solide et assez large. Vous le dépliez et vous l’enfoncez dans le bouchon en laissant dépasser de 1,5 cm environ le crochet qui reste.

Ensuite, vous prenez le bouchon ainsi équipé dans une main, une cerise dans les doigts de l’autre et vous retirez facilement le noyau.

Sinon, vous pouvez vous équiper d’un dénoyauteur de cerises. Il y en a là, toute une panoplie.

Paule

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés