Comment cuisiner le cresson...

Le cresson peut s’accommoder de bien des façons, en dehors de la salade.Ne vous embêtez pas à l’éplucher feuille à feuille : coupez votre botte juste au dessus de son lien. Les petites tiges sont très tendres et se consomment comme les feuilles.

Le potage de cresson est un grand classique, complètement délicieux et vite fait. Vous avez la recette là.

Vous pouvez très bien ajouter une botte de cresson dans une purée de pommes de terre. Il suffit de juste ébouillanter les feuilles et de les passer au presse-purée avec les patates. Ca fait une très jolie purée verte : les enfants vont adorer.

Mais le cresson va bien aussi dans une soupe ou une purée de courge.

Un pesto de cresson ? Rien de plus facile, il se prépare comme celui au basilic. Vous mixez les feuilles (si vous n’avez pas le courage ou te temps de les piler comme il se doit dans un mortier !) avec de l’huile d’olive et du parmesan râpé. Vous pouvez ajoutez des pignons, ça sera encore mieux.

Pensez aussi à une trempette de cresson. Vous plongez les feuilles juste 1 minute dans de l’eau bouillante salée, vous les égouttez dans de l’eau glacée (pour garder la couleur). Puis vous les retirez avec une écumoire et vous les mixez avec du yaourt, un jus de citron et la moitié d’un avocat coupé en morceaux.

Le coulis de cresson, c’est facile. Mixez les feuilles avec une goutte d’huile d’olive, un jus de citron et une pointe d’ail.

Paule

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Mots-clés : Cresson, Paule neyrat
Source :