Coing : connaissez-vous vraiment ce fruit bénéfique ?

Soumis par Paule Neyrat le
Le coing est typiquement un fruit d’automne Sa saison est courte : de septembre à novembre.C’est le seul fruit qui ne peut se consommer cru tant il est dur et âpre. Mais, une fois cuit, il est vraiment bénéfique. 
PUB
© Istock

Le coing ressemble a une poire. Sa chair et sa peau, duvetée, sont jaunes. Quand il est mûr, il dégage un parfum fort mais très agréable.

Originaire du Caucase et de l'Iran, le coing était cultivé il y a plus de 4000 ans dans l'ancienne Perse. Son autre nom est "Poire de Cydonie"..

PUB

Dans l’Antiquité le coing était pour les Grecs le symbole de l’amour et du bonheur. Quant aux Romains, ils l’avaient consacré à Vénus et il était d’usage d’en offrir aux jeunes mariés.

PUB

Au Moyen-Âge, le coing était très utilisé tant en cuisine qu’en médecine. On fabriquait, entre autres, une pâte de coing, le cotignac, à la fois friandise et remède pour la digestion et plus particulièrement contre les diarrhées.

On avait raison ! Sa richesse en pectines, fibres solubles, et en tanins est très efficace en cas de débâcle.

C’est donc le moment de préparer de la gelée et de la pâte de coing en prévision des prochaines gastros (recettes demain).

Paule

Soumis par Paule Neyrat le
PUB

A lire aussi

Gelée et pâte de coing

Les aliments conseillés quand on a la diarrhée

Dans votre assiette : la poire

Poiré

Plus d'articles