Choisir sa crème solaire : les 4 points à surveiller

Qui dit produit solaire dit bronzer en toute sécurité. Pourtant, même si cela a de quoi surprendre, les produits solaires ne sont pas sans danger. Voici quelques points auxquels il faut faire attention.

PUB

Point à surveiller 1 : les filtres chimiques

Les produits solaires peuvent contenir deux types de filtres UV : chimiques ou physiques. Plusieurs études ont révélé que certains filtres chimiques peuvent être absorbés par notre organisme et aboutir ainsi dans notre sang. D’autres irriteraient notre peau et perturberaient notre système hormonal. L’oxybenzone, l’octocrylène et l’avobenzone par exemple sont des filtres chimiques.

PUB
PUB

Préférer les filtres minéraux

Contrairement à ceux-ci, les filtres minéraux comme l’oxyde de zinc et le dioxyde de titane restent à la surface de notre peau où ils « réfléchissent » les rayons du soleil. Résultat : nous devons nous enduire moins souvent de crème solaire. Les filtres physiques sont en outre généralement bien tolérés par la peau.

Point à surveiller 2 : les nanoparticules

L’inconvénient de ces filtres minéraux est qu’ils déposent un voile blanc sur la peau. Si ce n’est pas le cas, c’est que leur fabricant a recouru à la nanotechnologie : les particules d’oxyde de zinc et de dioxyde de titane ont été tellement miniaturisées qu’elles ne laissent plus de reflets blancs sur la peau. Toutefois, si on les inhale, elles peuvent endommager nos organes. Vous l’aurez deviné : mieux vaut ne pas utiliser de sprays solaires contenant des nanoparticules !

Publié le 21 Juillet 2013 | Mis à jour le 23 Juillet 2013
Auteurs : Emily Nazionale, journaliste santé
Source : Enviromental Working Group.
Voir + de sources
EWG’s 2013 Sunscreen Guide. www.ewg.org/2013sunscreen. 26/06/2013 - Krause, M. Et al. (2012) Sunscreens : are they beneficial for health ? An overview of endocrine disrupting properties of UV-filters. In : International Journal of Andrology, vol. 35 (3), pp. 424-436 - (1) Autier, P. et al. (2000) Sunscreen use and increased duration of intentional sun exposure : Still a burning issue. In : International Journal of Cancer, vol. 121 (1), pp. 1-5.