Des champignons produits sur du marc de café ?

Publié le 24 Février 2014 | Mis à jour le 24 Février 2014
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne

Et qui poussent chez vous ?

Quelques grands Chefs, comme Alain Passard ou Yannick Alleno, les utilisent. Ce qui est une garantie de leur qualité.

Comment sont-ils produits ?

PUB

Par une petite société, la Boîte à champignons.

Son fondateur, Cédric Pichard a eu la bonne idée de récupérer le marc de café des machines automatiques et de s’en servir, en l’enfermant dans des sacs, pour faire pousser des pleurotes. Cette variété de champignons est celle qui se prête le mieux à ce mode de culture.

PUB
PUB

C’est écolo de chez écolo !

Le marc de café est mélangé avec de la craie, des copeaux de bois et un concentré de semences de champignons puis mis à incuber dans un container (récupéré lui aussi) et les champignons poussent au bout de 15 jours. Ensuite, les déchets sont recyclés sous forme d’engrais pour les potagers urbains.

La première culture est installée dans la banlieue parisienne, à Saint-Rémy-les-Chevreuse et elle emploie des personnes handicapées mentales en réinsertion.

2,5 tonnes de pleurotes ont déjà été produites, dont une partie est commercialisée en kits pour les particuliers.

Ce sont des boîtes en carton que vous ouvrez lorsque vous les recevez. Vous vaporisez de l’eau matin et soir (avec le vaporisateur qui fait partie du kit) : au bout de 15 jours , vous pouvez récolter 300 g environ de pleurotes et les faire sauter tout de suite à la poêle !

Une boîte (19,90 €) donne de 3 à 4 récoltes. Si jamais ça ne pousse pas, la Boîte à champignons s’engage à vous remplacer votre kit.

Pour la commander, c’est là.

Paule

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés