Le chalazion de l’enfant : bénin mais récidivant
Sommaire

Chez l’enfant de moins de 7 ans

Chez le jeune enfant, un chalazion peut induire un astigmatisme, nécessitant alors d’entreprendre un drainage plus précoce. Avant l’âge de 7 ans il convient donc de vérifier un éventuel trouble de la réfraction en cas de chalazion.

Le problème avec le chalazion : les récidives

Le chalazion a cette fâcheuse tendance à récidiver. Comme pour empêcher l’apparition d’un premier enkystement, la prévention des récidives impose de respecter une bonne hygiène quotidienne avec notamment un lavage quotidien du visage, des paupières et des cils avec un savon doux. Ce « nettoyage mécanique » des paupières a pour but de faciliter la fluidité et l’évacuation des sécrétions grasses susceptibles d’obstruer les glandes de Meibomius. Laver soigneusement ses mains plusieurs fois par jour, éviter de toucher ses paupières et de se frotter les yeux font aussi partie des conseils anti-récidives.

À noter que la récurrence d’un chalazion reste imprévisible et qu’après plusieurs épisodes, une période d’accalmie plus ou moins longue peut s’installer sans que l’on sache pourquoi…

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Mots-clés : Paupiere, Chalazion, Kyste, Yeux, Oeil, Vue
Source : En collaboration avec le Dr Oliver Laplace, chirurgien ophtalmologiste au Centre hospitalier national d'ophtalmologie des Quinze-Vingt à Paris.
Clinique d'ophtalmologie du CHU Sainte-Justine, Information destinée aux parents. Clinique de l’œil, http://www.cliniqueoeil.ch.