Cerises de France : elles sont arrivées et sont sans pesticides !

Le mois dernier, on annonçait qu’il n’y aurait pas ou très peu de cerises de France pour cause d’interdiction d’un pesticide, le diméthoate, indispensable à leur production.Mais finalement, la récolte s’annonce très bonne et les premières cerises de France sont arrivées. 

Vous vous souvenez de ce producteur de cerises qui détruisaient ses arbres en fleurs le mois dernier ? C’est passé en boucle sur toutes les chaînes d’infos !

C’était en protestation contre l’interdiction du diméthoate, un pesticide qui lutte contre une mouche qui boulotte les cerises dès qu’elles commencent à mûrir.

Il n’aurait pas du !

Les producteurs ont trouvé d’autres moyens de sauver leur récolte: bien aérer les arbres, ne pas saturer le sol d’eau pour éviter la prolifération de cette mouche.

Les premières cerises sont assez chères : de 15 à 20 € le kilo mais ce prix devrait baisser lorsque ce sera la pleine saison des cerises.

Alors, ne vous en privez surtout pas ! D’autant plus qu’elles sont naturellement devenues un fruit quasiment bio.

Car la cerise est un fruit vraiment bénéfique.

Très riche en antioxydants, et plus particulièrement en anthocyanines, elle exerce un effet protecteur contre le cancer, les maladies cardiovasculaires et les processus inflammatoires.

De plus, les cerises (mais surtout les acidulées) renferment de la mélatonine qui vous aide à bien dormir.

Pendant toutes ces prochaines semaines, vous avez tout intérêt à faire une cure de cerises. Surtout si vous avez tendance à être constipé(e) : leurs fibres vont débloquer tout ça.

Paule

Source : Jerte Valley Cherry-Enriched Diets Improve Nocturnal Rest and Increase 6-Sulfatoxymelatonin and Total Antioxidant Capacity in the Urine of Middle-Aged and Elderly Humans. Garrido M, Paredes SD, et al. J Gerontol A Biol Sci Med Sci. 2010 Jun 13.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.