Cataracte, la chirurgie sauve vos yeux

Les troubles de la vue liés au vieillissement s'installent souvent de façon insidieuse. Depuis les premières lunettes correctrices de la presbytie, inéluctables à partir de la cinquantaine, 20 à 30 ans peuvent passer... Et puis un jour, il n'est plus possible de lire son journal, de regarder la télévision sans se fatiguer. Quand la cataracte est en cause, il est encore temps d'agir, même à 85 ans.
PUB

Qu'est-ce que c'est au juste, la cataracte ?

La cataracte est une opacification du cristallin (lentille située en arrière de l'iris), responsable de difficultés visuelles particulièrement gênantes et, à l'extrême, de l'aspect « pupille blanche ». L'acuité visuelle diminue ainsi inexorablement, touchant d'abord la vision de loin. C'est comme si la vue était voilée et surtout, les couleurs sont altérées (tout paraît jaunit et fade). Ces changements étant très progressifs, la personne n'en a pas forcément conscience, du moins au début de la cataracte. L'œil devient aussi plus sensible aux éblouissements. Cette pathologie est très fréquente, avec plus de 60% des octogénaires concernés par la cataracte.

PUB
PUB

Quelles en sont les causes de la cataracte ?

L'âge est la principale cause d'opacification progressive du cristallin. Dans ce type de cataracte, dite sénile, les deux yeux sont en général touchés, mais pas forcément de façon symétrique. Il existe également des cataractes liées à une autre maladie, oculaire ou générale. Ainsi, un traumatisme de l'œil ou une inflammation peuvent rendre le cristallin plus opaque. De même, le diabète et les troubles du métabolisme du calcium sont souvent mis en cause. La cataracte congénitale constitue le troisième type de cataracte.

Publié le 13 Mai 2002 | Mis à jour le 23 Septembre 2015
Auteur(s) : Dr Stéphanie Lehmann, gérontologue
Source : Arcand-Hebert.
Voir + de sources
Précis de gériatrie deuxième édition. Maloine. 336-346. Site Internet de l'Agence Nationale d'Accréditation et d'Evaluation en Santé, rubrique publication, ophtalmologie, "évaluation du traitement chirurgical de la cataracte de l'adulte ", février 2000. Société Française d'Ophtalmologie, www.sfo.asso.fr.