Cancer de la tête et du cou : les progrès de la radiothérapie

© getty

La radiothérapie «conformationnelle avec modulation d’intensité» améliore la qualité de vie des patients traités pour un cancer de la tête ou du cou.

PUB

La radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité pour traiter le cancer de la tête ou du cou

Les techniques de radiothérapie ne cessent de s’améliorer et ces progrès profitent aux patients : une étude américaine vient de montrer qu’en diminuant le risque de séquelles à long terme, la radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité améliore la qualité de vie des patients traités pour un cancer de la tête ou du cou.

Lors du traitement d’un cancer ORL par radiothérapie, le risque d’irradier des tissus sains voisins de la tumeur, en particulier au niveau des glandes salivaires, était jusqu’ici très important. Il en résultait trop souvent une sécheresse buccale durable très invalidante, gênant la parole et l’alimentation. Grâce à la radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité, ce risque est significativement réduit.

PUB
PUB

Cette récente technique de radiothérapie permet en effet d’irradier précisément des volumes aux formes complexes, y compris des volumes concaves. Elle permet ainsi d’épargner au maximum les tissus sains avoisinant la tumeur.

Des chercheurs de l’université de Californie ont étudié l’impact de l’introduction de cette nouvelle technique sur la qualité de vie des patients. Leur travail indique qu’un an après le traitement, 51 % des patients qui ont bénéficié de la nouvelle technique déclarent avoir une bonne qualité de vie, contre seulement 41 % de ceux qui ont reçu une autre forme de radiothérapie. Deux ans après le traitement, l’écart entre ces pourcentages se creuse encore, passant respectivement à 73 et 49 %.

Publié par La Fondation ARC le Vendredi 02 Mars 2012 : 13h56
Mis à jour le Vendredi 02 Mars 2012 : 15h18
Source : ARC - Résultats présentés lors du Multidisciplinary Head and Neck Cancer Symposium, à Phoenix (Etats-Unis), le 26 janvier 2012
PUB
PUB

Contenus sponsorisés