Cancer du sein : place à l'accueil et au bien-être
Publié le 03 Novembre 2004 à 1h00 par Rédaction E-sante.fr
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

A côté de la prise en charge médicale et des traitements assurés par les professionnels de santé, les femmes atteintes d'un cancer du sein ont aussi besoin de réponses concrètes et de soutien concernant leur qualité de vie et leur bien-être. En effet, les conséquences physiques et psychologiques inévitables se traduisent essentiellement par une remise en cause de la féminité, une perte d'image et de confiance en soi. Et pour cause : prise ou perte de poids, chute des cheveux, cils, sourcils, ongles, lésions de la peau …jusqu'à parfois ablation du sein. C'est ainsi qu'est née à Paris, en 2004, l'Association Etincelle avec pour objectif d'accompagner et soutenir les femmes atteintes d'un cancer du sein.

Il s'agit d'un lieu d'accueil hors hôpital qui regroupe sur un même site : dermatologues, diététiciens, onco-psychologues, esthéticiens, réflexologues et conseillers anti-tabac. Y sont également proposés de nombreux ateliers.

Cancer et peau

Les femmes concernées le savent bien. Sous l'effet des toxines délivrées par la chimiothérapie, la peau tend à s'assécher et le teint à perdre de son éclat. En outre, la radiothérapie peut provoquer des taches, sans oublier les cicatrices après une intervention chirurgicale. Un dermatologue peut leur venir en aide, grâce à des conseils ou le cas échéant à des traitements. Si nécessaire, il peut également orienter vers un spécialiste.

L'esthétique

Massage, soin et maquillage, peuvent apporter un réconfort non négligeable, à la fois physique et moral. A la clé, bien-être et reprise de confiance en soi.

Cancer et nutrition

Stress, dépression, surpoids, ostéoporose...… Les choix alimentaires peuvent aider à juguler nombre de ces effets secondaires de la maladie. Une diététicienne peut conseiller, voire proposer un programme alimentaire personnalisé. L'objectif est également d'apporter un certain confort, de compenser des carences ou de pallier à des difficultés de s'alimenter.

Aspects psychologiques du cancer

Anxiété, peur de l'avenir, changement d'humeur, irritabilité, doutes, diminution de la libido…, etc. Il est important de pouvoir parler à quelqu'un de toutes ses souffrances et de trouver réponses à ses interrogations. Les onco-psychologues sont des professionnels de santé spécialisés dans les troubles psychologiques inhérents à la maladie cancéreuse.

Méthode douce contre le stress

La réflexologie plantaire ne soigne pas, mais soulage bien des maux. Cette méthode apporte détente et aide à surmonter les problèmes personnels occasionnés par la maladie.

Consultation anti-tabac

Avec la maladie et le stress qu'elle engendre, il n'est pas aisé d'arrêter de fumer. Pourtant c'est une nécessité ! Faites-vous aider par un professionnel afin de trouver la méthode qui vous convient le mieux, d'être suivi et encouragé.

Ce centre, situé au 27 bis avenue Victor Cresson à Issy-les-Moulineaux en région parisienne, est ouvert gratuitement à toutes les femmes atteintes d'un cancer du sein (et pas seulement à celles habitant la commune) sur rendez-vous (01 44 30 03 03).

Pour en savoir plus : www.etincelle.asso.fr et etincelle@etincelle.asso.fr.

Un autre centre existe à Montpellier : http://etincelle-lr.com/index.php

Source : Communiqué de presse, Etincelle, octobre 2004.