C’est grave ou pas ? La nuit, le week-end, les jours fériés, appelez le 15 !

© Istock

C’est samedi soir, dimanche matin, un jour férié, il est 2 ou 4 heures du matin, et si cette douleur était non pas une gastro mais une appendicite aiguë ? Et si c’était non pas une crise d’angoisse mais une crise cardiaque ?

Adoptez le bon réflexe : ne vous rendez pas directement à l’hôpital mais composez le 15 pour être conseillé et orienté par un médecin de garde !

Publicité

La nuit, le week-end, les jours fériés, appelez le 15

L'Agence régionale de santé d'Île-de-France débute une campagne de communication afin d’inciter les Franciliens à composer le 15 en cas de problème de santé au lieu de se précipiter aux urgences de l’hôpital.

L’objectif est double :

Désengorger les services d’urgences pour les réserver aux véritables urgences.

Selon le dernier rapport annuel de la Cour des comptes, les services d’urgences en France ont reçu en 2012 quelque 18 millions de visites, un chiffre qui a augmenté de 30% au cours des dix dernières années. Or 3,5 millions de ces visites, soit une sur cinq, est inappropriée, c’est-à-dire qu’elle ne relève pas des urgences.

Améliorer la prise en charge des patients.

Côté patient, il est souvent difficile de faire la différence entre un petit bobo et une réelle urgence médicale. C’est pourquoi les médecins de garde que l’on peut simplement contacter en composant le 15 se relaient 24h/24 pour écouter et orienter en fonction de l’état de santé et des symptômes décrits. Selon les cas, ils conseillent par téléphone, organisent une visite chez le médecin de garde, font venir un médecin de garde à domicile, orientent vers un service d’urgence ou envoient les secours.

Publicité
Publicité

Ce service de médecins de garde du centre 15 permet d’améliorer la prise en charge des patients et de leur éviter des passages aux urgences inutiles et stressants. Et inversement, en cas de nécessité avérée, des services d’urgences non débordés proposeront une meilleure prise en charge aux patients, avec notamment un temps moyen d’attente réduit (actuellement de 4 heures en Ile-de-France pour les adultes et de 2h25 pour les enfants)...

Que retenir ?

Le 15 n’est pas réservé aux cas très graves. Il s’agit d’un centre régulateur. Les médecins de gardent, informés de votre état de santé, vous orientent vers les démarches les plus appropriées.

Faites passer le message :

  • Selon un sondage TNS Sofres réalisé en janvier 2014, 54% des Franciliens déclarent ne pas savoir exactement que faire en cas de problème de santé imprévu. À défaut, la nuit ou le week-end, ils se rendent en priorité aux urgences.
  • 66% pensent que le 15 est réservé aux cas très graves et 88% ne composent le 15 qu’en cas d’extrême gravité.
  • Au final, « seuls 52% savent qu’ils peuvent appeler le 15 le soir, la nuit et le week-end pour avoir un conseil en parlant avec un médecin »…

Pour en savoir plus : http://medecinsdegarde.org/.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 14 Janvier 2015 : 11h34
Mis à jour le Mercredi 14 Janvier 2015 : 13h39
Source : Agence régionale de santé d'Île-de-France, 13 janvier 2015, http://www.ars.iledefrance.sante.fr/La-nuit-le-week-end-les-jour.178377.0.html.
PUB
PUB