Les bébés auront leur vaccin anti-gastro

Deux vaccins contre la gastro-entérite du nourrisson pourraient être mis sur le marché d'ici l'année prochaine. Ils sont dirigés contre les " rotavirus ", responsables des gastro-entérites les plus sévères, provoquant quelque 8.000 hospitalisations annuelles d'enfants de moins de cinq ans et une trentaine de décès.
PUB

A l'occasion d'une conférence sur les vaccins, organisée par les entreprise du médicaments (Leem), deux laboratoires ont annoncé simultanément être sur le point de déposer une demande d'autorisation de mise sur le marché pour deux vaccins différents contre la gastro-entérite du nourrisson. Tous deux sont dirigés contre les « rotavirus », responsables d'un type particulier de gastro-entérite chez les nourrissons, dont les conséquences sont graves : vomissements, déshydratation, fièvre et douleurs abdominales durant plusieurs jours.

Une particularité intéressante, ces vaccins sont buvables ! Jusqu'à présent, seul le vaccin contre la polio était administré par voie orale, aujourd'hui abandonné en raison de la disparition de cette maladie dans les pays industrialisés.

PUB
PUB

En pratique

Les deux vaccins ont été élaborés par GlaxoSmithKline (GSK) et Sanofi-Pasteur et portent respectivement les noms de Rotarix et Rotateq.Le vaccin s'adresse aux nourrissons de plus de 2 mois et aux enfants de moins de cinq ans.Il s'administre en deux temps : deux doses à un mois d'intervalle.L'immunité dure de trois à quatre ans. Leur mise sur le marché est annoncée pour 2006.

Profitons-en pour annoncer la baisse de l'épidémie de gastro-entérite et souligner qu'elle a été particulièrement importante durant cet hiver 2004-2005, avec 1,8 million de malades, contre habituellement 1 à 1,5 million. Un vaccin pour les adultes n'est pas envisagé car les conséquences de cette affection ne sont pas aussi sévères que chez les nourrissons et les très jeunes enfants. Cependant, il se pourrait que les laboratoires se penchent sur un vaccin pour les personnes âgées, population plus vulnérable face aux gastro-entérites.

Publié le 22 Février 2005
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Conférence du Leem, février 2005 ; Le Parisien, 17 février 2005.