Avant la Mecque, à vos vaccins !

Le pèlerinage à la Mecque se déroulera entre le 29 décembre et le 3 janvier. Chaque année, deux millions de personnes se déplacent. Afin de diminuer les risques d'épidémies, les autorités saoudiennes ont mis en place des mesures préventives. Certaines sont obligatoires, comme la vaccination contre le méningocoque, d'autres sont vivement recommandées, comme le vaccin anti-grippe.
PUB

Vaccinations avant le départ

Entre le 29 décembre 2006 et le 3 janvier 2007, des centaines de milliers de personnes venant du monde entier sont attendues à la Mecque. Un tel rassemblement comporte des risques importants et principalement des flambées épidémiques. Afin de les limiter, le gouvernement saoudien a publié des recommandations à l'attention de tous les voyageurs.

Vaccination obligatoire contre le méningocoque

  • Avant leur entrée sur le territoire saoudien, tous les pèlerins devront justifier la mise à jour de leur vaccination contre le méningocoque en présentant leur carnet de vaccination : vaccination depuis moins de trois ans et depuis au moins dix jours avant l'arrivée en Arabie Saoudite.

  • Pour les enfants de plus de 3 mois et de moins de 3 ans, deux doses de vaccin à trois mois d'intervalle sont recommandées, une seule étant insuffisante pour conférer l'immunité.

  • Toutes les personnes provenant d'un pays africain appartenant à la zone de forte endémicité telle que définie par l'OMS, recevront un traitement préventif à leur entrée en Arabie Saoudite, quel que soit leur statut vaccinal antérieur.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 18 Décembre 2006 : 01h00
Source : Eurosurveillance, Vol 11, N°11, novembre 2006, www.eurosurveillance.org ; Gatrad A.R. et coll., BMJ, 333 (7580) : 1182-3, 2006.