Athlétisme : le sprint
La course de vitesse ou sprint est une activité naturelle.
Sommaire

3. Caractéristiques, particularités

Fuir un prédateur ou capturer une proie sont des nécessités auxquelles l'homme ne peut échapper. Chez l'enfant, le jeu repose souvent sur une course de courte distance mais rapide. Dès la plus haute antiquité, les courses de vitesse ont connu un grand succès. Au cours des Jeux olympiques grecs, les champions étaient perçus comme des héros et récompensés comme tels.

Considéré comme un sport amateur depuis la restauration des Jeux olympiques par le Baron Pierre de COUBERTIN, les athlètes de haut niveau sont actuellement rémunérés pour leur prestation dans les meetings d'athlétisme. A ce titre, il est possible d'en faire son métier mais il y a peu d'élus au haut niveau.

Actuellement, le sprint se pratique sur des distances qui varient selon l'âge, de 60 à 100 m pour le sprint court et selon la pratique Indoor (en salle) ou en plein air.

Les distances à parcourir sont classiquement de 100 à 400 m correspondant à des métabolismes différents.

  • Le sprint court fait principalement appel au métabolisme anaérobie alactique, utilisant l'ATP et la Phosphocréatine contenues dans le muscle dont le stock est épuisé en une dizaine de secondes.
  • Le sprint long fait essentiellement appel au métabolisme anaérobie lactique, utilisant le glycogène musculaire et produisant de l'acide lactique.La course de haies est une discipline qui associe vitesse 110 ou 400m et technique de franchissement.
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :