Anticorps anti-ADN [Anticorps anti-ADN natif (ou test de Farr) ; anticorps anti-ADN dénaturé]
Prélèvement : Prise de sang veineux Bilan : Bilan d'une maladie auto-immune

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Sommaire

Quelles sont les valeurs normales ?

Les résultats peuvent être qualitatifs (absence ou présence d'anticorps anti-ADN : ils sont normalement absents) et/ou quantitatifs (seuil de positivité couramment admis supérieur à 1/80e).

Comment est interprété le résultat ?

La présence d'anticorps anti-ADN dans le sang est un argument diagnostique important en faveur d'un lupus érythémateux disséminé. Toutefois, ils ne permettent pas d'en affirmer le diagnostic puisqu'ils sont aussi parfois détectés au cours d'autres maladies auto-immunes.Les anti-ADN dénaturés ont peu d'intérêt diagnostiqué puisqu'ils sont fréquemment observés au cours de maladies inflammatoires, infectieuses et chez les sujets normaux. Leur présence peut également refléter un « lupus médicamenteux », c'est-à-dire induit par la présence de certains médicaments.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :