Ampoules à LED : attention les yeux !

© Fotolia

Les ampoules à LED sont aujourd’hui omniprésentes dans les éclairages publics et dans nos habitations. Or selon le rapport d'expertise de l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), ces systèmes d’éclairage ont des effets sanitaires sur la population générale, notamment chez les enfants et les professionnels de santé.

PUB

Ces diodes ont l’avantage d’offrir un fort rendement pour une très faible consommation d’énergie, compatible avec les politiques d'économie d'énergie. Mais leur intensité lumineuse est telle (1 000 fois plus élevées que les éclairages classiques) qu’un risque d’éblouissement a été identifié, ainsi qu’un effet toxique pour la rétine. Les yeux des enfants y sont particulièrement sensibles.

En conséquence, l'Anses a émis des recommandations pour que les ampoules àLED les plus à risques ne soient plus accessibles au grand public et qu’elles ne soient plus présentes dans les lieux fréquentés par les enfants (maternités, crèches, écoles, lieux de loisirs, etc.), ni dans les objets qu’ils utilisent (jouets, afficheurs lumineux, consoles et manettes de jeu, veilleuses nocturnes, etc.). Enfin, il est aussi nécessaire de diminuer les intensités lumineuses perçues.

PUB
PUB

En pratique, évitez les éclairages à LED directs et ne fixez pas les diodes lumineuses (lampes de luminothérapie, jouets, lampes torches, éclairages décoratifs, spots, éclairage au-dessus des fauteuils dentaires…).

Les sujets les plus à risque sont les enfants, les personnes sensibles à la lumière et notamment celles atteintes de certaines maladies oculaires (dégénérescence maculaire) et cutanées (en cas de consommation de substances photosensibilisantes), et les personnes exposées professionnellement (installateurs éclairagistes, métiers du spectacle, chirurgiens, dentistes, etc.).

A savoir : Les ampoules àLED les plus dangereuses sont celles qui émettent une lumière blanche et qui ont donc une grande proportion de bleu.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 26 Octobre 2010 : 17h13
Mis à jour le Mardi 26 Octobre 2010 : 18h20
Source : Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail, dossier de presse « Systèmes d’éclairage utilisant des diodes électroluminescentes : des effets sanitaires à prendre en compte », 25 octobre 2010.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés