L’amiante, un long killer qui tue encore…

Depuis son interdiction en 1997, l’amiante continue à tuer car on estime qu’elle provoque 2 200 nouveaux cancers et 1 700 décès chaque année, d’après les chiffres de l’Institut de veille sanitaire (INVS), soit 10 morts par jour. 
© Fotolia

L’amiante est une substance minérale ayant été massivement utilisée dans le bâtiment dans les années 60 et 70 pour ses propriétés isolantes. Malgré les mesures drastiques prises pour l’éliminer dans les constructions, les personnes y ayant été exposées pendant des années continuent de tomber malades. Les artisans non salariés du bâtiment sont vraisemblablement les populations les plus à risque de développer les maladies liées à l’amiante, particulièrement au moment de leur retraite. La surveillance des expositions à l’amiante et de son impact sur la santé reste donc nécessaire.

Au moins 2200 cancers chaque année liés à l’amiante

Si 2200 cancers par an est l’estimation basse du nombre de cancers entraînés par l’amiante, l’estimation haute monte à 5 400 cancers chaque année. Il peut s’agir de cancers du poumon ou de mésothéliomes de la plèvre.

Les cancers du larynx et des ovaires aussi liés à l’amiante.

Si l’amiante est depuis plus de 20 ans connue pour provoquer des cancers des poumons et de la plèvre, le larynx et les ovaires sont aussi sensibles à l’amiante qui peut y déclencher des tumeurs malignes. En 2009, l’agence pour le cancer de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) les a ajoutés à la liste des maladies induites par l’amiante.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : INVS : Estimation de l’exposition professionnelle à l’amiante en France dans la population des hommes artisans retraités du Régime social des indépendants (RSI) à partir des données du programme ESPrI http://www.invs.sante.fr/beh/2015/3-4/2015_3-4_4.html
BEH (Bulletin Épidémiologique Hebdomadaire : « Amiante : la surveillance des expositions et de l’impact sanitaire sur la population reste nécessaire » : http://www.invs.sante.fr/Publications-et-outils/BEH-Bulletin-epidemiologique-hebdomadaire/Archives/2015/BEH-n-3-4-2015