Acné adulte : la guerre des boutons
L'acné, avec sa cohorte de points noirs, microkystes et autres petits boutons, ne concerne pas que les ados. Elle surgit parfois chez certaines personnes aux alentours de trente ans… Explications.
Sommaire

Acné adulte : attention aux points noirs

L'acné est une réaction cutanée en chaîne : le sébum s'accumule, il n'est plus évacué et provoque la formation de microkystes, qui vont eux-mêmes entrainer l'apparition de phénomènes inflammatoires. Les gros boutons rouges sont la conséquence de la prolifération d'une bactérie dans le canal pilosébacé. C'est pourquoi il faut entamer un traitement approprié dès les premiers signes avant-coureurs (peau très grasse, points noirs). Si le phénomène est inquiétant, consultez un dermatologue qui vous prescrira un traitement par voie orale.

Acné adulte : le problème des cicatrices

Elles sont souvent importantes après une acné adulte. Mais leur traitement est possible chez un dermatologue. Les cicatrices en creux seront remises à niveau à l'aide d'un bistouri rond, les cicatrices en relief disparaîtront grâce à des gels de silicone pour les plus récentes, d'application appuyée d'azote pour les plus anciennes. Plusieurs séances sont nécessaires, accompagnées parfois de peelings (aux AHA, TCA ou phénol).

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :