5 étapes pour prendre confiance en soi
Sommaire

3) Établir un rapport amical avec soi

Parmi les efforts de changement, figure l'établissement d'un rapport amical avec soi-même. Là encore, la plupart des gens qui ont un problème de confiance en soi sont très exigeants vis-à-vis d'eux-mêmes. Lorsqu'ils ont échoué, s'établit ce qu'on appelle un monologue intérieur très virulent. Ils se dévalorisent, se disent qu'ils n'y arriveront jamais, qu'ils sont nuls, ne valent rien, etc.

Ce rapport d'auto-intoxication est constant et très problématique

On s'y attaque beaucoup en thérapie. Il faut apprendre à se parler à soi-même comme on parlerait à un ami. Lorsqu'un ami échoue ou a des difficultés, on ne lui dit pas qu'il est nul ou qu'il n'y arrivera jamais. On le soutient, on souligne ce qui allait bien dans sa démarche, on présente ce qui n'allait pas comme des indices pour les changements à accomplir et non comme des preuves d'incapacité définitives, on lui dit qu'il y parviendra peu à peu, etc.

4) Ne pas faire semblant, mais discuter et échanger

Les gens qui ont des problèmes de confiance en eux font souvent semblant d'être indifférents, peu intéressés, démotivés par telle ou telle chose qui en fait leur est chère, pour ne pas prendre le risque d'échouer ou de se ridiculiser. Ils ont aussi souvent le sentiment d'être les seuls à avoir ce type de difficultés, ils pensent que tous les autres leur sont supérieurs et ont tendance à se comparer défavorablement à ceux qui les entourent.

Parler de ses doutes avec les autres

Le conseil général à leur donner est de parler de leurs difficultés aussi souvent que possible à d'autres personnes, à des amis ou des proches, afin de savoir comment les autres se perçoivent et fonctionnent eux-mêmes. On comprend ainsi que les doutes sur soi sont communs à l'ensemble des humains et qu'il existe simplement des différences dans la façon de gérer ses doutes. Certains considèrent que leurs doutes ne doivent pas les empêcher d'agir, tandis que d'autres, trop gênés par ces mêmes doutes, ne bougeront pas pour ne pas prendre de risques. Cette notion d'échanges et de discussions est très importante pour se sentir moins seul avec ce type de problème.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :