Ultraviolets : les conséquences du soleil sur notre peau

Publié par Jessica Xavier, journaliste beauté le Mercredi 29 Juin 2016 : 15h21
Mis à jour le Jeudi 30 Juin 2016 : 15h25
-A +A

Le soleil est un ami à apprivoiser. A juste dose il dore notre peau, booste notre moral. Mais des surexpositions aux rayons ultraviolets peuvent avoir des conséquences sérieuses. Zoom sur les effets du soleil sur notre peau des plus agréables aux plus dangereux.

Ultraviolets, soleil et la vitamine D

A petite dose, le soleil est bénéfique pour notre santé. En effet, les rayons UVB permettent la synthèse de vitamine D impliquée dans de nombreux mécanismes vitaux. La vitamine D joue un rôle important dans l’absorption et la fixation du calcium sur les os. Elle est donc vitale pour le bon développement du squelette.

Le bon tempo pour se constituer un "stock" suffisant de vitamine D ? Cinq à quinze minutes d’exposition solaire deux ou trois fois par semaine au cours des mois d’été suffisent pour conserver des concentrations de vitamine D élevées. Et si vous partez en vacances sous le soleil des Tropiques, les durées d’expositions peuvent même être raccourcies !

A noter, les expositions doivent toujours se faire avec une protection solaire.

UV, soleil et bronzage

Ce dont rêve bon nombre d’estivants ? Revenir de vacances avec un joli bronzage. Considéré comme esthétique dans nos sociétés, le bronzage est avant tout un mécanisme de défense : pour se protéger du soleil, la peau stimulée par les UVB produit un pigment, la mélanine, qui brunit l’épiderme. Le bronzage induit par l’exposition au soleil peut durer plusieurs semaines, mais disparaîtra progressivement dès qu’il n’y aura plus de nouvelle exposition.

A noter, la montée en mélanine qui pigmente la peau est une barrière naturelle contre les rayons UV. Toutefois, si une fois bronzée on peut opter pour un indice de protection plus faible, le bronzage ne permet pas de se passer complètement de crème solaire.

Publié par Jessica Xavier, journaliste beauté le Mercredi 29 Juin 2016 : 15h21
Mis à jour le Jeudi 30 Juin 2016 : 15h25
A lire aussi
Risquez-vous une allergie au soleil ? Publié le 01/08/2008 - 00h00

L'allergie au soleil, désignée par le terme médical de lucite estivale est une affection de plus en plus répandue. Chaque été, quelque 10% des Francais en seraient victimes, principalement des femmes. Quels sont les premiers signes de la lucite estivale ? Comment prévenir cette allergie...

Plus d'articles