Le triathlon des roses : « protégeons les femmes que nous aimons »

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 16 Septembre 2014 : 15h32
Mis à jour le Mardi 16 Septembre 2014 : 16h12

La Fondation ARC pour la recherche sur le cancer organise pour la première fois le « triathlon des roses ». Cet événement qui se déroulera le samedi 4 octobre s’inscrit dans le cadre d’Octobre Rose « mois de mobilisation internationale pour le dépistage du cancer du sein ».

Un triathlon accessible à toutes

Le rendez-vous est donné le samedi 4 octobre 2014 à la Faisanderie, au Stade Français du Parc de Saint-Cloud à Paris.

Sous le slogan « Protégeons les femmes que nous aimons », cet événement exceptionnel est fait pour mobiliser toutes les femmes, mais aussi les personnalités, les donateurs, les entreprises et les médias. Dans cet objectif, la Fondation ARC s’est déjà assurée du soutien de nombreuses personnalités françaises et internationales (Salma Hayek, Mireille Darc, Valérie Payet, Monica Bellucci, Hélène Darroze, Valérie Mairesse, Françoise Fabian et bien d’autres…).

Ce triathlon est une épreuve sportive accessible à toutes, qui réunit tous les âges et toutes les femmes. Deux distances sont proposées :

  • 100 ou 200 m en natation,
  • 5 ou 10 km de vélo
  • 2,5 ou 5 km de course à pied.

Il peut être accompli en individuel, mais aussi en relais, par équipe de trois : une femme qui nage, une femme qui roule et une autre qui court.

«Le relais, qui réunit des collègues, des amies ou des familles, symbolise la solidarité et l’engagement collectif contre la maladie ».

PUB

Pourquoi une épreuve sportive et un triathlon ?

  • Parce que le sport permet de prévenir le cancer, de mieux supporter les traitements et de limiter les risques de récidive : 20 % des cas de cancer du sein pourraient être évités grâce à une activité physique régulière, soit 1 cas sur 5.
  • Parce que le sport est fédérateur, qu’il rassemble, qu’il est porteur de valeurs et d’émotions.
  • Parce que le triathlon rassemble 3 disciplines sportives de base (natation, vélo et course à pied) et est accessible à un très large public, à condition bien sûr que les distances soient adaptées.
  • Parce que le triathlon est ludique, entretient une belle silhouette et qu’il est très peu traumatisant : 2 disciplines (natation et vélo) sur les 3 sont « auto-portées ».

Pour vous inscrire et connaître les détails : www.triathlondesroses.fr

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 16 Septembre 2014 : 15h32
Mis à jour le Mardi 16 Septembre 2014 : 16h12
Source : Dossier de presse de la Fondation ARC, Triathlon des roses, septembre 2014.
PUB
PUB
A lire aussi
TriathlonPublié le 14/05/2002 - 00h00

Le triathlon recrute de plus en plus de pratiquants. Discipline olympique par excellence, complète, il attire de plus en plus de sportifs désireux de varier leurs activités.

Endurance : choisir la bonne activité physique Publié le 02/11/2015 - 17h00

L’activité physique, c’est bon pour la santé. À condition de choisir celle qui vous convient. Natation, vélo, marche, aviron… Nous en avons listé quelques-unes pour vous aider à faire votre choix, en particulier dans le domaine de l’endurance. Suivez les conseils de Pierre Freile,...

Sport : pour ou contre en cas d'arthrose ?Publié le 12/11/2010 - 09h38

Tous ceux qui souffrent d'arthrose, cette usure du cartilage qui apparaît avec l'âge et entraîne des douleurs importantes, connaissent le dilemme : lorsqu'ils font du sport, leurs articulations renâclent ; et quand ils ne font rien, c'est encore pire ! Que faire ?

Plus d'articles