Sécheresse de la peau et prurit hivernal

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Mardi 24 Février 2015 : 10h06
-A +A

Quand la peau est sèche, les plis cutanés sont plus visibles et la peau, à ces endroits, est plus fragile. Ce phénomène est plus fréquent au niveau des bras ou des jambes, où les glandes sébacées sont moins nombreuses qu'au niveau du visage par exemple.

Le risque de desquamation, de démangeaisons, d'eczéma, de craquelures, de fissures ou d'infection augmente avec le degré de sécheresse de la peau.

Sécheresse de la peau et prurit hivernal : Comprendre

L'eczéma, souvent accompagné de rougeurs, peut être une aggravation de la sécheresse de la peau, qui, alors, se desquame et démange beaucoup et peut même se fissurer, surtout aux pieds et aux mains.

En hiver, la sécheresse excessive de la peau est souvent accompagnée de démangeaisons déclenchées par les changements de température, par exemple au moment de quitter la chaleur de ses vêtements pour la fraîcheur de son pyjama : c'est le prurit hivernal.

Sécheresse de la peau et prurit hivernal : Causes

  • Sécheresse de l'air ambiant, particulièrement en hiver à cause du peu d'humidité à l'extérieur et de l'air surchauffé des appartements.
  • Hygiène excessive (fréquence élevée de bains et de douches et utilisation abusive de savons).
  • Utilisation de produits lavant agressifs (antiseptiques, antibactériens).
  • Certains médicaments, comme le Roaccutane® (isotrétinoïne), prescrit dans les cas d'acné.
  • Se laisser sécher à l'air libre en sortant du bain ou de la douche.
  • Abus de détergents et d'assouplisseurs : le produit reste dans les fibres et peut se déposer sur la peau en cas de transpiration excessive.
  • Utilisation répétée de produits chimiques ou de produits nettoyants : les coiffeurs, les personnels d’entretien ou les « plongeurs » dans les restaurants peuvent avoir la peau des mains très abîmée, avec de l'eczéma ou des fissures parfois très douloureuses.
  • Prédisposition : la quantité de lipides présents sur la peau varie d'une personne à une autre. De plus, en vieillissant, on a tendance à avoir la peau plus sèche parce que les glandes sont moins efficaces.
  • Réactions allergiques : on peut développer un eczéma allergique à un métal, comme le nickel, présent dans certaines boucles d'oreilles, ou à certains produits de maquillage.
  • Maladies généralisées, telles que le diabète, l'insuffisance rénale, la malnutrition et surtout les problèmes thyroïdiens.

    Dans ces cas, la sécheresse de la peau n'est pas le symptôme prédominant.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Mardi 24 Février 2015 : 10h06
Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005.
A lire aussi
La peau sèche : quand l'hiver s'en mêle ! Publié le 17/12/2010 - 11h02

Doudoune, écharpe, bonnet et gants sont désormais vos meilleures armes contre les températures hivernales. Mais elles ne suffisent pas toujours pour faire face à ce grand ennemi qui accompagne souvent l'hiver : la peau sèche.

De l’eau pour ma peau Publié le 11/11/2012 - 23h00

Votre peau manque cruellement d’hydratation ?Pour étancher sa soif de bienfaits, apprenez à sortir des griffes de la sécheresse cutanée en l’abreuvant de douceur.

Eczéma Publié le 07/09/2001 - 00h00

Maladie de la peau inflammatoire et chronique, l'eczéma peut toucher tout le monde, à n'importe quel âge. Cette maladie peut apparaître à différents endroits sur le corps et, fait rassurant, l'eczéma n'est pas du tout une affection contagieuse.

Peau sèche : quand l'hiver s'en mêle ! Publié le 09/12/2010 - 08h36

Doudoune, écharpe, bonnet et gants sont désormais vos meilleures armes contre les températures hivernales. Mais elles ne suffisent pas toujours pour faire face à ce grand ennemi qui accompagne souvent l'hiver : la peau sèche.

Plus d'articles