Radiothérapie : une piste pour traiter les mycoses buccales

Publié par La Fondation ARC le Lundi 08 Avril 2013 : 10h00
Mis à jour le Lundi 08 Avril 2013 : 10h02

Une protéine pourrait soigner et même prévenir l'inflammation de la bouche qui touche de nombreux patients traités par radiothérapie.

© Istock

Mycose buccale et radiothérapie

La mycose buccale, une complication fréquente de la radiothérapie (notamment lorsqu'elle concerne le haut du corps), peut entraîner des douleurs importantes et des difficultés à s'alimenter.

Cette inflammation de la muqueuse de la bouche pourrait être traitée par une protéine identifiée par une équipe de l'Université du Colorado (États-Unis). Les premiers résultats issus de leur étude préclinique s'avèrent prometteurs.

PUB

Une protéine pour traiter les mycoses buccales

Les chercheurs américains se sont intéressés à la protéineSmad 7. Ils sont parvenus à modifier sa structure chimique pour qu'une fois appliquée localement, elle puisse pénétrer les cellules de la muqueuse de la bouche.

La protéineest alors capable de bloquer l'inflammationet la mort des cellules, tout en favorisant la cicatrisation de la paroi intérieure de la bouche. Ce double effet, préventif et thérapeutique, s'avère d'autant plus fort qu'il renforce les cellules saines mais pas les cellules cancéreuses.

Les études vont se poursuivre pour mieux comprendre les mécanismes à l’œuvre dans la formation de la mycose, leurs interactions avec la protéineSmad7 et pour évaluer l'efficacité de ce traitement chez les patients.

Publié par La Fondation ARC le Lundi 08 Avril 2013 : 10h00
Mis à jour le Lundi 08 Avril 2013 : 10h02
Source : Fondation ARC pour la recherche sur le cancer
G. Han et al. Preventive and therapeutic effects of Smad7 on radiation-induced oral mucositis. Nature Medicine. En ligne le 10 mars 2013.
A lire aussi
Quelles innovations pour des dents toujours plus saines ? Publié le 24/06/2015 - 15h37

Après le fluor pour renforcer l’émail des dents, les antiseptiques pour éliminer les bactéries en trop grand nombre, l’innovation se porte sur des produits capables de stimuler les défenses naturelles de la bouche. Et s’il suffisait d’imiter l’action de la salive et de la microflore...

CalendulaPublié le 08/09/2015 - 13h31

Le souci des jardins (calendula officinalis), également connu sous son nom latin de calendula, est réputé pour ses vertus cicatrisantes et apaisantes pour la peau. Il est également utilisé en gargarisme pour les soins de la bouche.

Plus d'articles