Ce billet fait partie du blog "Le blog de la Rédaction".

Quel bonus santé choisir pour 2011 ?

Publié par Dr Philippe Presles le Vendredi 31 Décembre 2010 : 14h44
Mis à jour le Vendredi 07 Janvier 2011 : 14h46
-A +A

En matière de santé, les facteurs de risques sont multiplicatifs. Autrement dit, en supprimer un seul est déjà très efficace. D’où la question pour 2011 : quel bonus santé vais-je choisir de m’offrir pour cette nouvelle année ?

Il en est de la prévention comme des régimes amaigrissants : à vouloir trop en faire, on finit par craquer et se laisser aller de nouveau. Pourquoi ? Parce qu’il faut du temps pour qu’un nouveau comportement, bon pour notre santé, devienne naturel et constitue notre nouvelle nature. Selon les cas, il faut compter entre 1 à 18 mois.

Prenons deux exemples :

- Ne plus prendre de sucre avec son café peut être difficile pendant 1 à 2 mois. Puis, ceux qui ont passé le cap et qui aiment leur café sans sucre, ne referont plus marche arrière.

- Arrêter de fumer reste souvent difficile pendant 1 à 6 mois et l’on considère qu’il faut environ 18 mois pour que le cerveau désactive complètement ses récepteurs à la nicotine. Il faut donc compter entre 6 à 18 mois d’abstinence pour devenir un vrai ex-fumeur.

Ayant compris ce principe de bon sens, l’important est donc de bien choisir sur quel plan on aimerait progresser pour sa santé. Si l’on veut des résultats rapides et une excellente efficacité en termes de longévité, les 4 comportements santé les plus performants sont les suivants :

- arrêter de fumer,

- ne pas boire d’alcool en excès mais arrêter ou bien boire avec modération (1 à 6 verres par semaine idéalement),

- manger beaucoup de fruits et légumes,

- avoir une activité physique modérée et régulière.

Mais bien d’autres comportements sont aussi très efficaces :

- limiter le sucre, notamment dans les boissons. Préférer de l’eau pour se désaltérer, préférer manger un fruit que boire un jus de fruits, prendre des sodas à l’aspartame (les nouvelles boissons lights), ne pas sucrer son thé ou son café (ou bien le faire avec de l’aspartame),

- jeter sa bouteille d’huile de tournesol et cuisiner à l’huile d’olive ou de colza (ou d’un mélange de ces deux huiles),

- manger du poisson 2 à 3 fois par semaine, dont au moins une fois du saumon ou du maquereau ou des sardines,

- limiter la télévision et sortir plus souvent. Plus on regarde la télé, plus notre santé souffre. Il a même été montré cette année une relation entre mortalité et temps passé tous les jours devant la télé,

- marcher à chaque occasion, ne plus se laisser porter par les escalators mais les monter aussi, etc.

- limiter le tabac en prenant régulièrement des gommes à la nicotine à la place des cigarettes qu’on ne veut pas fumer,

- ne plus boire d’apéritifs alcoolisés, mais uniquement du vin à table aux occasions amicales ou familiales. Ne plus boire tous les jours.

- s’organiser chaque jour pour bien prendre ses médicaments contre l’hypertension, l’hypercholestérolémie, le diabète, etc.

- rigoler à la moindre occasion, voir des films drôles, sortir voir des spectacles comiques, écouter la radio Rires et chansons. La joie de vivre est très efficace pour notre santé,

- prendre chaque jour le temps de se relaxer, idéalement 5 minutes trois fois par jour. Ou bien s’inscrire à un cours de yoga une fois par semaine,

- faire quelque chose qui nous plaît vraiment chaque jour. Faire le point chaque soir et se « repasser » le meilleur moment de la journée,

- être sympa avec les autres, cultiver ses amitiés, exprimer sa gratitude, chouchouter sa famille,

La liste est longue et ce serait étonnant que vous ne trouviez pas dedans un ou deux bonus pour votre santé en 2011. Alors bon choix et passez une excellente nouvelle année !

Source : Elisabeth Kvaavik. Arch Intern Med. 2010;170(8):711-718

Publié par Dr Philippe Presles le Vendredi 31 Décembre 2010 : 14h44
Mis à jour le Vendredi 07 Janvier 2011 : 14h46
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
A lire aussi
Comment ne pas grossir en arrêtant de fumer ? Publié le 19/11/2012 - 14h51

Prendre du poids ou trop de poids est la crainte la plus commune de ceux qui arrêtent de fumer.On arrête en effet de fumer pour se sentir mieux, pas pour grossir !Alors pouvons-nous arrêter de fumer sans prendre des kilos ?La réponse est oui, en mettant tous les atouts de son côté.

Substituts nicotiniques : finie la langue de bois Publié le 21/06/2005 - 00h00

Un nombre important d'idées reçues circulent autour des substituts nicotiniques. Elles peuvent représenter un frein à la motivation, à la décision de l'arrêt et à la réussite du sevrage. Afin de bousculer les dernières rumeurs, nous avons posé quelques questions franches et directes au Dr...

Cancer du pancréas : trop de sucre augmente le risque de cancer Publié le 27/11/2006 - 00h00

Le pancréas est l'organe qui fabrique l'insuline, l'hormone qui nous sert à utiliser le sucre en le faisant entrer dans les cellules. A défaut, le sucre reste dans le sang et c'est l'hyperglycémie, puis à long terme le diabète, quand le pancréas, « usé », ne peut plus fabriquer d'insuline....

Plus d'articles