Prix Nobel d’économie : prioriser la santé dans l’aide internationale

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 14 Octobre 2015 : 11h12
Mis à jour le Mercredi 14 Octobre 2015 : 11h19

Le prix Nobel d’économie 2015 a été attribué à Angus Deaton, économiste américano-britannique, récompensé pour ses travaux sur l'étude de la consommation et la mesure de la pauvreté.

Des outils pour comprendre les problèmes de développement

Ce célèbre économisme suggère « d’accélérer le développement en réduisant l’aide internationale et en donnant la priorité à la santé et la lutte contre la malnutrition ». Son objectif, trouver un moyen pour que les progrès des conditions matérielles des pays riches se généralisent à l’ensemble de la planète, y compris au milliard de personnes les plus pauvres. Il a développé des outils de mesure pour comprendre l’ampleur et la nature des problèmes de développent

PUB

Argent et bonheur

Angus Deaton s’est logiquement penché sur la thématique de l’argent et du bonheur : l’argent augment-il de façon exponentielle le bonheur ? A priori, non, « il existe une limite au-delà de laquelle l’argent n’augmente plus la satisfaction ». Encore faut-il distinguer la satisfaction « émotionnelle » immédiate de celle liée à l’estime de soi (jugement sur sa propre vie). De même, ce rapport à l’argent diffère fortement en fonction des revenues, des pays et des conditions. De telles considérations ont mené l’économiste à douter de l’efficacité de l’aide actuelle au développement, excepté l’aide médicale.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 14 Octobre 2015 : 11h12
Mis à jour le Mercredi 14 Octobre 2015 : 11h19
Source : Francetvinfo, 12 octobre 2015.
A lire aussi
Osez être heureux, c'est contagieux !Publié le 29/12/2008 - 00h00

Si votre meilleur ami ou si votre conjoint nage dans le bonheur, votre probabilité d'être heureux, vous aussi, augmente de 25%. Si vous entourage comporte de nombreuses autres personnes heureuses, faites vous-même votre calcul... Autrement dit, le bonheur a l'énorme avantage d'être contagieux....

La satisfaction, un sentiment à cultiver volontairement...Publié le 10/03/2008 - 00h00

Nous avons tous envie d'être heureux et de voir nos besoins comblés. Pour cela nous ressentons l'envie de voir nos besoins comblés. Besoin de sécurité, d'être nourris, d'avoir un toit, un environnement affectif positif, un revenu permettant de se sentir bien… Pourtant, nous avons souvent le...

La trisomie 21 n'est pas une fatalité !Publié le 13/03/2006 - 00h00

La trisomie 21 est une malformation congénitale due à la présence d'un chromosome surnuméraire sur la 21e paire de chromosomes. Elle est à tort considérée comme une maladie de la maman âgée. À l'approche de la 1re Journée mondiale de la trisomie 21, le Pr Jacqueline London, présidente de...

Plus d'articles