Maladies sexuellement transmissibles (MST)

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 06 Septembre 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 20 Août 2012 : 15h49

Les MST (maladies sexuellement transmissibles) ou IST (infections sexuellement transmissibles), regroupent les maladies qui ne se transmettent pratiquement que parrapports sexuels ainsi que celles pouvant se transmettre par d'autres voies, mais pouvant l'être aussi par voie sexuelle.

Il faut savoir que plusieurs des symptômes affectant les organes génitaux peuvent être attribuables à d'autres causes qu'une MST.

Maladies sexuellement transmissibles (MST) : Comprendre

Les MST se divisent en deux catégories : les MST bactériennes et les MST virales.

Les MST bactériennes sont le plus souvent attribuables aux bactéries Chlamydia trachomatis ou Neisseria gonorrhoeae, et se manifestent rapidement.

Les MST virales peuvent surgir tardivement, c'est-à-dire quelques mois ou même quelques années après des contacts sexuels non protégés.

Les principales MST bactériennes :

Urétrite (inflammation de l'urètre)

Chez la femme :

  • écoulement de l'urètre ou du vagin ;
  • fréquence anormalement élevée d'urines peu abondantes ;
  • difficulté à uriner ;
  • douleurs abdominales basses, d'apparition récente ;
  • saignements intermenstruels.

Chez l'homme :

  • écoulement de l'urètre ;
  • irritation ou démangeaison de l'urètre ou de l'orifice (méat urinaire) ;
  • présence de pus dans les urines.

Cervicite

  • inflammation du col de l'utérus ;
  • écoulement vaginal ;
  • douleurs abdominales basses, d'apparition récente ;
  • saignements vaginaux anormaux entre les menstruations ou après le coït ;

Épididymite

  • inflammation du testicule, plus précisément de l'épididyme, petit corps allongé d'avant en arrière sur le bord supérieur du testicule ;
  • gonflement des testicules ;
  • possibilité d'écoulement.

Maladies sexuellement transmissibles (MST) : Causes

  • Contact sexuel non protégé avec un partenaire ayant une MST.
  • Utilisation de drogues injectables (risque très accru de VIH et d'hépatite).

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 06 Septembre 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 20 Août 2012 : 15h49
Source : Guide familial des maladies publié sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Média, 2001.
A lire aussi
MST-IST : distinguez le vrai du fauxPublié le 17/08/2012 - 06h02

Les maladies sexuellement transmissibles (MST) ont été rebaptisées infections sexuellement transmissibles (IST).Que savez-vous de ces nombreuses infections qui imposent toutes le port du préservatif à chaque rapport sexuel ?Différenciez le vrai du faux pour vous en protéger efficacement.

BlennorragiesPublié le 02/04/2003 - 00h00

La blennorragie ou infection à gonocoques ou encore "chaude-pisse", est une maladie sexuellement transmissible (MST),très contagieuse. Elle se manifeste essentiellement par une urétrite chez l'homme et une infection génitale (vaginite, cervicite, endométrite) chez la femme. L'existence...

Affections du pénisPublié le 12/01/2014 - 23h00

Les affections du pénis peuvent prendre trois formes différentes : douleur, écoulement anormal ou érection prolongée sans désir sexuel (priapisme). Contrairement à l'opinion populaire assez répandue, le priapisme n'est pas la manifestation d'une vitalité sexuelle excessive, mais...

Problèmes du vaginPublié le 31/05/2001 - 00h00

Tous les symptômes touchant les organes génitaux de la femme, tels qu'écoulements, pertes anormales, rougeurs, irritations, démangeaisons, odeurs nauséabondes, qui sont souvent accompagnés de douleur lors des relations sexuelles, sont classés à tort sous l'appellation de "vaginite". C'est un...

Plus d'articles