Mais que cherchent les Français sur Internet ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 06 Juillet 2011 : 10h19
Mis à jour le Mercredi 06 Juillet 2011 : 10h20

Un peu de tout, mais aussi et surtout des informations sur la santé. Cette question a été abordée lors du 5e Congrès de la médecine générale qui s’est déroulé les 23-25 juin 2011 à Nice. Selon les dernières enquêtes menées sur ce sujet, Internet n’est pas l’apanage des jeunes. Parmi les 16-24 ans, 80% consultent souvent ou parfois Internet. Mais c’est également le cas de 70% des 65 ans (Enquête Cnom / Ipsos, 2010).

En matière de santé, Internet constitue la 2e sourced’information (64% des renseignements sont recherchés sur la toile), juste derrière les médecins, auprès desquels les Français puisent 89% de leurs informations. Quant aux livres et autres magazines, ils ne représentent que 33% des sources.

Quels types de renseignements sont plébiscités sur le net ?

- Des informations sur une maladie ou ses symptômes (65% des cas).

- Sur un médicament, un traitement médical ou pour des conseils pratiques de bonne santé (42%).

- Des témoignages d’autres patients (37%).

Et où vont-ils trouver leurs informations ? Dans 59% des cas sur des sites généralistes.

Pour 73% des internautes, cette démarche sur Internet se situe en amont de la consultation avec le médecin. Autrement dit, ils se renseignent avant d’aller voir le médecin, ce qui permet ensuite d’améliorer le dialogue, la compréhension et de poser les questions les plus pertinentes.

PUB

Conseils pratiques

- Privilégiez les sites ayant un label de qualité HON.

- Vérifiez systématiquement la date de publication ou de mise à jour des documents que vous consultez. Certaines informations changent peu (caractéristiques ou symptômes d’une maladie par exemple), tandis que d’autres peuvent évoluer rapidement (médicaments, traitements…).

- Chaque document doit clairement afficher sa ou ses sources et son auteur.

- Enfin, n’hésitez pas à recouper vos informations en consultant plusieurs documents.

Attention, la consultation sur Internet peut parfois être anxiogène. Il faut alors rapidement se rapprocher de son médecin. D’ailleurs, faut-il le rappeler ? Les informations puisées sur le net ne remplacent pas la consultation médicale.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mercredi 06 Juillet 2011 : 10h19
Mis à jour le Mercredi 06 Juillet 2011 : 10h20
Source : 5e Congrès de la Médecine Générale, 23-25 juin 2011, Nice, Communication de Denise Silber, session HAS.
PUB
PUB
A lire aussi
Automédication : mode d'emploiPublié le 16/04/2007 - 00h00

L'automédication ? Oui bien sûr, à condition de respecter certaines règles. Celles-ci sont expressément soulignées dans le guide Vidal de l'automédication. Quand et comment recourir à l'automédication ? Comment bien utiliser les médicaments vendus sans ordonnance ? Etc.

L’automédication en toute sécuritéPublié le 21/01/2011 - 10h35

En 2009, le marché français de l’automédication représentait près de deux milliards d’euros. Quatre-vingt-cinq pour cent des Français auraient recours à une médication sans avis médicalisé*. Une pratique qui nécessite de prendre quelques précautions... Question/réponse avec ...

Plus d'articles