Je me mets au Pilates pour ma santé

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Mercredi 03 Décembre 2014 : 16h05
Mis à jour le Vendredi 05 Décembre 2014 : 18h03

Au départ, le Pilates était surtout vu comme une manière de se muscler de façon harmonieuse, sans effet « gonflette ».

Mais en réalité, et c’est de plus en plus connu, cette discipline a aussi de nombreux avantages santé…

Pilates : une discipline inventée pour les blessés

Saviez-vous que le Pilates avait été mis au point pendant la Première Guerre mondiale dans un camp de prisonniers ? Cette méthode permettait de maintenir les prisonniers blessés en forme, même s’ils ne pouvaient pas quitter leur lit. Cet héritage est aujourd’hui souvent oublié : la méthode Pilates est surtout connue pour donner de jolis muscles et un ventre plat !

Mais il reste que ces exercices doux, qui n’utilisent jamais que le poids du corps et mettent l’accent sur un bon gainage qui protège le dos, sont conseillés pour les personnes blessées ou fragiles. On a ainsi pu mesurer les effets positifs de la pratique du Pilates pour :

  • Les personnes qui ont subi un AVC : équilibre, posture et force des membres inférieurs sont améliorés. (1)
  • Ceux et celles qui souffrent de maux de dos, et particulièrement de lombalgies chroniques : la douleur diminue et la mobilité augmente. (2)
  • Les patients atteints de sclérose en plaques : la douleur diminue, la stabilité et la posture s’améliorent. (3)

Pourquoi le Pilates est-il bon pour la santé ?

Bien sûr, certains de ces avantages s’appliquent aussi à d’autres formes d’exercices doux. Les études qui comparent le Pilates à un autre genre d’exercices rapportent le plus souvent des améliorations dans les deux groupes. Toutes les activités physiques, si elles n’augmentent pas les risques de blessure, sont recommandées. Elles apportent en effet à la fois des bienfaits physiques et un effet bénéfique sur l’humeur qui est important, surtout dans les maladies chroniques et/ou douloureuses.

Le Pilates est cependant particulièrement conseillé pour les personnes malades ou souffrantes parce qu’il est possible, et même prévu, d’adapter pratiquement tous les exercices à leurs difficultés. De plus, les cours de Pilates les plus avancés font intervenir des machines qui permettent de travailler dans toutes les positions, y compris couché.

Enfin, la méthode Pilates sollicite particulièrement les abdominaux et les muscles du périnée. Ces muscles sont travaillés pendant chaque exercice, mais les meilleurs instructeurs de Pilates aident aussi à bien comprendre leur rôle et leur fonctionnement. Cette prise de conscience aide ensuite à garder une bonne posture tout au long de la journée ou de la semaine, et pas seulement pendant les cours…

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Mercredi 03 Décembre 2014 : 16h05
Mis à jour le Vendredi 05 Décembre 2014 : 18h03
Source : (1) J Bodyw Mov Ther. 2014 Jul;18(3):332-60. doi: 10.1016/j.jbmt.2013.11.017. Epub 2013 Dec 1.
(2) PLoS One. 2014 Jul 1;9(7):e100402. doi: 10.1371/journal.pone.0100402. eCollection 2014.
(3) Disabil Rehabil. 2014;36(11):932-9. doi: 10.3109/09638288.2013.824035. Epub 2013 Aug 19.
A lire aussi
Et si vous faisiez du Pilates ?Publié le 17/05/2010 - 00h00

La méthode Pilates porte le nom de son inventeur, Joseph Pilates, né en Allemagne en 1880. Athlète accompli, il élabore une méthode de gymnastique au sol qui connaîtra dans les années 20 un immense succès aux États-Unis. Aujourd'hui, le Pilates est une technique qui se situe entre le yoga...

Dos voûté avec l'âge : comment prévenir ?Publié le 13/09/2013 - 17h01

Avec l’âge, certains d’entre nous ont tendance à se voûter.Sans devenir franchement « bossus », certains dos s’arrondissent, et ce phénomène est plus ou moins visible. Pourquoi et comment prévenir les dos voûtés ?

Sport et santé : duo gagnant !Publié le 09/12/2012 - 23h00

Vous manquiez encore de motivations pour chausser vos baskets ? Voilà toutes les bonnes raisons pour vous mettre sur la ligne de départ !Une activité physique régulière est le socle de votre santé.

Mal de dos : vive le Yoga !Publié le 27/02/2006 - 00h00

La lombalgie chronique fait souffrir beaucoup de personnes. Le Yoga vient de démontrer son aptitude à réduire ces douleurs chroniques de manière significative par rapport à des méthodes classiques. Une raison de plus pour bénéficier de cette approche naturelle.

Plus d'articles