• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    0 avis
  • Commentaires (0)

IST : une application smartphone pour lutter contre les infections sexuellement transmissibles

Article publié par le 11/03/2016


IST : une application smartphone pour lutter contre les infections sexuellement transmissibles

Après avoir lancé « Tup », la première application smartphone gratuite pour trouver un préservatif, l’association de lutte contre le sida « HF prévention » inaugure une nouvelle version dédiée à la santé sexuelle des hommes et des femmes pour les accompagner dans la lutte contre les IST (infections sexuellement transmissibles)

Application smartphone contre IST : d’abord, trouver un préservatif

« Il y a une augmentation des Infections Sexuellement Transmissibles (IST) et du VIH en particulier, notamment en région parisienne qu’il faut combattre », affirme le Dr Anne Simon, interniste à l’hôpital de la Pitié-Salpetrière et présidente de la Société française de lutte contre le sida. Jusque-là, l’application Tup permettait aux utilisateurs de trouver rapidement un préservatif grâce à une carte des points de ventes les plus proches disponible gratuitement sur smarphones et tablettes. Dans la nouvelle version de cette application smartphone, ils trouveront en plus l’adresse des mairies et des stations de métro ayant des distributeurs de préservatifs.

Application smartphone contre IST : ensuite, se faire dépister et traiter

Elle propose également une géolocalisation des centres de dépistage et de traitements, des plannings familiaux, des fiches pratiques sur la contraception d’urgence, le préservatif féminin, les hépatites B et C, les papillomavirus responsables du cancer du col de l’utérus et les autres maladies sexuellement transmissibles (chlamydia, gonocoque, syphilis...), les auto-tests de dépistage. Très utile : en cas de prise de risques, en un clic, l’usager saura dans quel centre aller pour bénéficier d’un traitement d’urgence post-exposition au VIH. Le dispositif est complété de flashs d’actualité sur des alertes sanitaires et de conseils spécifiques.

L’infection au VIH ne faiblit pas

En France, 6 600 personnes ont découvertes leur séropositivité en 2014. Un chiffre qui ne diminue pas depuis 2007. Chez les hétérosexuels, les contaminations touchent particulièrement les femmes nées en Afrique Subsaharienne et, parmi les Français, les plus de 50 ans. Selon le Dr Anne Simon : « Globalement, il s’agit d’hommes qui ont divorcé ou se sont séparés, qui entament une nouvelle vie. Ils ont peu ou pas connu le préservatif et ne se sentent pas concernés par l’infection au VIH ». Autre inquiétude pour la spécialiste : « Dans le centre où je travaille, une infection à chlamydia est dépistée chez 10% des jeunes filles de moins de 25 ans ». Une IST,  première cause de stérilité chez les femmes.

Sources :

Conférence de presse « Tup devient le premier portail de santé sexuelle 2.0 en France », organisé par « HF prévention » et le laboratoire MSD, concepteur de l’appli.

« Tup » est téléchargeable gratuitement sur les stores et le site www.trouverunpreservatif.fr

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 
article
148932
MST, IST
IST : une application smartphone pour lutter contre les infections sexuellement transmissibles
Après avoir lancé « Tup », la première application smartphone gratuite pour trouver un préservatif, l’association de lutte contre le sida « HF prévention » inaugure une nouvelle version dédiée à la santé sexuelle des hommes et des femmes pour les accompagner dans la lutte contre les IST (infections sexuellement transmissibles)
http://www.e-sante.fr/ist-application-smartphone-pour-lutter-contre-infections-sexuellement-transmissibles/breve/1652
2016-03-10 07:25:45
http://www.e-sante.fr/sites/default/files/images_articles/ist-appli.jpg