Fibromyalgie : les antidépresseurs sont efficaces !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 16 Janvier 2009 : 01h00
Mis à jour le Mardi 26 Janvier 2016 : 16h52
-A +A
La fibromyalgie correspond à un syndrome douloureux qui s'associe à de multiples autres symptômes, dont la fatigue, les troubles du sommeil et l'humeur dépressive. Cette affection qui pourrait toucher jusqu'à 6% de la population en Europe, détériore fortement la qualité de vie, d'où l'importance de pouvoir proposer des traitements. Dans ce domaine, les antidépresseurs s'avèrent efficaces.

Fibromyalgie, de la douleur à la dépression...

Le diagnostic de la fibromyalgie repose sur deux critères (définis par l'American College of Rheumatology) : 1) la présence d'une douleur diffuse pendant plus de trois mois ; 2) une sensation de douleur au toucher sur au moins 11 des 18 points caractéristiques de la maladie (certains sont localisés au niveau du cou, d'autres à l'intérieur des coudes, des genoux, au niveau des épaules, etc.).

Ce syndrome douloureux est associé à un ensemble d'autres symptômes, notamment une fatigue intense et un sommeil non réparateur. La plupart des personnes atteintes de fibromyalgie rapportent également des symptômes psychologiques, dont des troubles de l'humeur.

Ce tableau typique de la fibromyalgie se répercute fortement sur la qualité de vie. Or il n'existe pas à ce jour de traitement spécifique de la fibromyalgie. Pourtant, il est essentiel de pouvoir prendre en charge de tels patients.

Nouvelle preuve de l'efficacité des antidépresseurs

Une nouvelle étude confirme l'efficacité des antidépresseurs. Celle-ci a rassemblé les résultats de 18 essais impliquant un total de 1.400 personnes touchées par la fibromyalgie. La mise en place d'un traitement par antidépresseurs a permis de réduire significativement les sensations de douleurs, mais également d'atténuer la fatigue, la dépression et les troubles du sommeil. Sachant qu'il existe différentes classes d'antidépresseurs, certains se sont révélés plus efficaces que d'autres, notamment les antidépresseurs tricycliques : Anafranil®, Tofranil®, Surmontil®, Laroxyl®, Prothiaden®, Kinupril®, Defanyl®.

On retiendra que les antidépresseurs sont efficaces pour améliorer le syndrome douloureux, la fatigue, les perturbations du sommeil, de l'humeur et globalement la qualité de vie des fibromyalgiques.

Il n'en reste pas moins que la prise en charge de la fibromyalgie doit être pluridisciplinaire et notamment faire appel à des solutions alternatives comme les thérapies cognitivo-comportementales, le biofeedback, etc.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 16 Janvier 2009 : 01h00
Mis à jour le Mardi 26 Janvier 2016 : 16h52
Source : Häuser W. et coll., JAMA, 301 (2) : 198-209, 2009.
A lire aussi
Fibromyalgie : 18 points douloureux à repérer Publié le 29/06/2009 - 00h00

Des douleurs diffuses inexpliquées chez une femme de la quarantaine doivent évoquer une fibromyalgie. Le diagnostic est essentiellement confirmé par un test de la douleur à la palpation au niveau de 18 sites prédéfinis.

Fibromyalgie Publié le 04/05/2012 - 09h24

La fibromyalgie se définit comme un syndrome de douleurs diffuses et multiples, accompagnées de fatigue, troubles du sommeil et de l’humeur.Cette maladie est très répandue : entre 2 et 4% de la population serait touchée, soit près de 2 millions de Français, et surtout des femmes jeunes...

Fibromyalgie : traiter les troubles du sommeil Publié le 11/12/2006 - 00h00

La fibromyalgie est un syndrome douloureux fréquent qui touche 2 à 4% de la population, soit près de 2 millions de Français. Les douleurs musculaires et articulaires sont le plus souvent associées à une grande fatigue et à des troubles du sommeil. Il semblerait que la prise en charge des...

Fibromyalgie: le cerveau mis en cause Publié le 15/12/2008 - 00h00

Touchant 2 à 4% de la population, la fibromyalgie est une maladie dont les causes restent floues. Une récente étude montre que la maladie implique des anomalies du débit sanguin au niveau cérébral.

Plus d'articles