Nouvelles implications de la DHEA : la fibromyalgie

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 21 Décembre 2001 : 01h00
-A +A
La DHEA est-elle en passe de devenir un médicament universel ? Plus les chercheurs l'étudient, plus ils s'aperçoivent qu'elle joue de multiples rôles dans de nombreuses pathologies. Selon une enquête belge, cette hormone interviendrait dans la fibromyalgie, un syndrome douloureux touchant surtout les femmes.

La fibromyalgie correspond à un syndrome douloureux diffus d'évolution prolongée mais jamais invalidante. Touchant principalement les femmes, son origine reste inconnue, même si on suspecte régulièrement un dysfonctionnement de l'axe hypothalamo-hypophyso-surrénalien.Les douleurs sont ressenties dans différentes parties du corps : occiput, cou, paroi thoracique, fesse, coude, genou. Cependant, aucune modification au niveau des articulations n'est observée. De même, les analyses radiographiques ou biologiques ne montrent aucune anomalie. Une fatigue, surtout matinale et des troubles du sommeil accompagnent généralement ces douleurs. Un syndrome dépressif peut également apparaître. Le traitement de cette affection fait actuellement appel à des anti-douleurs, des antidépresseurs tricycliques et à la physiothérapie.

Un rôle supplémentaire pour la DHEA ?

Les résultats de cette enquête belge portant sur 36 patients souffrant de fibromyalgie, dont 28 femmes et 8 hommes, montrent que la concentration de DHEA chez ces personnes est inférieure à celle de sujets témoins, mais uniquement chez les femmes fibromyalgiques. De plus, paradoxalement, la diminution de DHEA normalement observée au cours du vieillissement, n'a pas lieu chez les patients atteints de fibromyalgie.

Ces données laissent suspecter un rôle de la DHEA dans cette pathologie. Reste bien sûr à déterminer si une supplémentation en DHEA présenterait un intérêt réel dans la prise en charge de ce syndrome, particulièrement chez les femmes, c'est-à-dire chez les patients fibromyalgiques déficitaires en DHEA. En attendant, il semblerait que la DHEA ajoute ici une corde à son arc.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 21 Décembre 2001 : 01h00
A lire aussi
Fibromyalgie: le cerveau mis en cause Publié le 15/12/2008 - 00h00

Touchant 2 à 4% de la population, la fibromyalgie est une maladie dont les causes restent floues. Une récente étude montre que la maladie implique des anomalies du débit sanguin au niveau cérébral.

Fibromyalgie : des douleurs épuisantes Publié le 07/05/2013 - 17h11

La France compte 2 à 3 millions de fibromyalgiques, une maladie reconnue tardivement par l’OMS en 1992, mais qui peine encore à être connue… La 20eme Journée mondiale de la fibromyalgie qui se déroulera le 12 mai sera l’occasion de s’informer sur cette maladie et d’apporter son...

Fibromyalgie : quelle alimentation ? Publié le 15/05/2013 - 10h03

La fibromyalgie est un syndrome douloureux qui épuise et gâche la vie quotidienne. La prise en charge est complexe (antidouleurs, thérapie cognitivo-comportementale). Côté alimentation, quels sont les conseils nutritionnels que l’on peut donner aux patients ?

Un test pour dépister la fatigue chronique Publié le 20/12/2000 - 00h00

Le syndrome de fatigue chronique est une affection récemment individualisée, qui se caractérise par une fatigue permanente avec épuisement au moindre effort. Toutefois, la très faible spécificité de ses manifestations le rend très difficile à diagnostiquer. Pour la première fois, une...

Plus d'articles