Diabète et chaleur : maintenir sa glycémie en été

Publié par Aude Dion, journaliste santé le Lundi 23 Juillet 2012 : 00h00
Mis à jour le Mardi 21 Juillet 2015 : 15h12
-A +A

Vacances, j’oublie tout ? Pas si vite !

Si chaleur et soleil font rêver, la période est aussi propice au déséquilibre de la glycémie chez les personnes diabétiques.

Zoom sur les conseils qui vous aideront à passer un été serein.

Diabétiques en été : des personnes plus à risque

Prenons une plage un jour d’été.

Le soleil darde ses rayons sur le sable, il fait beau, il fait chaud. Une scène idyllique, en somme. Prudence, cependant, si vous êtes diabétique.

La chaleur peut en effet déséquilibrer votre glycémie, c’est-à-dire votre taux de sucre dans le sang… dans un sens ou dans l'autre.

Elle constitue en effet un stress pour l'organisme, ce qui peut augmenter le taux de sucre dans le sang.

Mais en cas de chaleur, le corps réagit mieux à l'insuline, ce qui peut au contraire diminuer la glycémie !

Les périodes de fortes chaleurs ont donc tendance à générer une glycémie tantôt trop élevée, tantôt trop basse.

Les personnes âgées diabétiques et la chaleur

Risque n°1 pour elles : la déshydratation.

Trois éléments la rendent à la fois plus probable et plus dangereuse pour les personnes diabétiques et âgées :

  • Elles ressentent moins la soif.
  • Elles sont plus fragiles et donc davantage affectées par la chaleur de manière générale, surtout en présence du diabète et des maladies qui ont tendance à l'accompagner (maladies cardiovasculaires, hypertension…).
  • Si leur diabète n’est pas correctement maîtrisé, leur glycémie peut être plus élevée.

    Or l’hyperglycémie est un facteur supplémentaire de déshydratation.

Publié par Aude Dion, journaliste santé le Lundi 23 Juillet 2012 : 00h00
Mis à jour le Mardi 21 Juillet 2015 : 15h12
Source : Dr Laurent Crenier, Chef de Clinique adjoint du Service d’endocrinologie de l’hôpital Erasme.
A lire aussi
Le diabète et ses particularités chez le sujet âgé Publié le 31/12/2001 - 00h00

Le diabète est une maladie métabolique dont la fréquence augmente avec l'âge. Il touche 10% des plus de 65 ans, sous la forme principale d'un diabète dit “ gras ” ou de type II. Or cette maladie entrave la qualité de vie d'où l'intérêt de la prévenir ou d'en limiter les complications.

La glycémie, c’est quoi ? Publié le 20/08/2012 - 08h26

Le sucre est le carburant de notre organisme. Sous forme de glucose, il est véhiculé par le sang jusqu'aux différents organes. Son rôle: donner à nos cellules l’énergie nécessaire à leur fonctionnement.Pourquoi est-il important de surveiller le taux de sucre présent dans le sang ?

Plus d'articles