Contre la drogue chacun peut agir, et surtout l’entourage !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 14 Décembre 2010 : 12h25
Mis à jour le Mardi 14 Décembre 2010 : 15h25

Ce 3e volet du plan national de lutte contre les drogues et la toxicomanie se différencie par son originalité. En effet, cette campagne de sensibilisation ne s’adresse pas aux jeunes, mais aux parents et aux proches.

Contre les drogues, chacun peut agir

PUB

Autrement dit, "contre les drogues, chacun peut agir", et encore davantage les proches et la famille. Les parents « peuvent également avoir un rôle dans le contrôle et l'arrêt de la drogue chez les jeunes qu'ils connaissent, qu'ils ont élevé ».

Selon l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes), « plusieurs facteurs peuvent pousser ou au contraire freiner les jeunes à consommer de ladrogue, et les relations parents-enfant en font partie ».

La campagne Drogues Info Service s’appuie sur 3 spots montrant que les adultes et l’entourage doivent et peuvent mener des actions d’aide et de prévention.

Pour aider tant les jeunes que leurs parents sur la façon d’agir, il existe un service spécifiquement dédié à la problématique des drogues (cannabis, ecstasy, cocaïne) : Drogues Info Service au 0800 23 13 13, www.drogues-info-service.fr.

En pratique, la première étape est d’ouvrir le dialogue avec les jeunes.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 14 Décembre 2010 : 12h25
Mis à jour le Mardi 14 Décembre 2010 : 15h25
Source : Communiqué de presse de l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes), 13 décembre 2010. 
A lire aussi
Urgences: il y a toujours un numéro à appeler !Publié le 02/04/2007 - 00h00

Difficultés, souffrances, solitude, déprime, violences, sida, contraception, alcool, cancer, maladies rares... à chaque situation, il existe un numéro à appeler. Depuis SOS Amitié né en 1960, les services d'écoute téléphonique n'ont cessé de se développer. En santé, ils couvrent...

Plus d'articles