Conception : le poids du père est aussi un facteur de fertilité à considérer

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 10 Mars 2015 : 10h07
Mis à jour le Mercredi 11 Mars 2015 : 10h38

L’excès de poids nuit à la conception d’un enfant.C’est ainsi que les femmes obèses rencontrent plus de difficultés à tomber enceinte. Quand est-il du poids du père ? Selon une étude canadienne, si l’homme perd du poids, les chances de conception du couple augmentent, indépendamment du poids de la femme. Une piste intéressante pour améliorer la fertilité. 

Trop de poids entrave la conception

C’est bien connu, l’excès de poids et l’obésité affectent la fertilité des couples. Les médecins recommandent donc aux femmes obèses qui rencontrent des difficultés à concevoir un enfant de perdre du poids afin d’augmenter leurs chances de tomber enceinte. Mais qu'en est-il pour les hommes ? Pour le savoir, des chercheurs québécois ont suivi 65 couples atteints d’obésité et souhaitant avoir un enfant. La moitié des hommes ont été aidés pour changer leurs habitudes d’hygiène de vie : alimentation moins calorique, consommation plus importante de fruits et de légumes, régularité des repas, activité physique, etc.

Comparativement aux hommes qui n’ont rien changé à leur hygiène de vie, ceux qui ont initié une perte de poids ont vu leur fertilité s’accroître, avec une nette augmentation des chances de conception du couple.

PUB

Les hommes aussi sont invités à perdre du poids pour améliorer la fertilité du couple

En conclusion, les hommes qui perdent du poids augmentent les chances de conception pour leur couple, indépendamment du poids de leur épouse. Autrement dit, pour une femme obèse qui n’arrive pas à tomber enceinte, le poids de son partenaire est aussi très important. Il suffit que le couple en perde pour augmenter ses chances de conception. Reste que l’idéal est une perte de poids à la fois chez la femme et chez l’homme pour améliorer leur fertilité.

Cette étude rappelle la nécessité du suivi médical en cas de surpoids et d’obésité, y compris lorsque l’on souhaite mettre un bébé en route. N’oublions pas non plus que la fertilité diminuant aussi avec l’âge, il ne faut pas trop attendre pour consulter si bébé ne vient pas…

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 10 Mars 2015 : 10h07
Mis à jour le Mercredi 11 Mars 2015 : 10h38
Source : Congrès annuel de l’Endocrine Society, San Diego, 5 mars 2015, intervention du Dr Matea Belan, https://www.endocrine.org/news-room/current-press-releases/male-partners-healthier-lifestyle-may-help-infertile-obese-female-conceive.
A lire aussi
Êtes-vous prête à avoir un enfant ? Publié le 28/12/2011 - 10h13

Le désir d’enfant est une chose, se sentir prête à devenir mère en est une autre. Même si une fois bébé arrivé, le bonheur est tellement immense que la question ne se pose plus, se sentir prête peut contribuer à atténuer certaines angoisses qui pourraient survenir durant la grossesse....

FIV : approches complémentairesPublié le 17/05/2013 - 09h47

Près d'un couple sur six rencontre des difficultés pour avoir un enfant. L’aide médicale à la procréation peut leur apporter une aide. Mais avant et pendant une telle prise en charge médicale, que peut-on faire en parallèle pour augmenter les chances de réussite ?

Sauriez-vous booster votre fertilité ?Publié le 07/05/2012 - 08h27

Quand on a envie d’avoir un enfant, il y a des éléments utiles à connaître qui peuvent stimuler votre fertilité. Autant les connaître pour que votre corps réponde à votre désir de maternité !

Comment fait-on un bébé ? Quid de la fertilitéPublié le 15/06/2009 - 00h00

Du désir d'enfant à la mise en route d'une grossesse, le chemin est parfois long. C'est que la fertilité d'un couple est soumise à de nombreux facteurs. L'âge par exemple diminue la fertilité. Mais il existe de nombreux autres éléments à considérer si bébé ne vient pas : exposition à...

Plus d'articles