Des cancers démasqués par leur odeur !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Jeudi 21 Avril 2011 : 10h56
Mis à jour le Jeudi 21 Avril 2011 : 11h05

Si un nez humain est incapable de faire la différence, un «nez électronique» ne s’y trompe pas. Voilà qui pourrait permettre le dépistage de certains cancers, à partir de notre haleine, d’ici quelques années…

© getty

Un dépistage par l’odeur

Entre des cellules normales et des cellules cancéreuses, il peut y avoir une différence d’odeur. Une différence subtile, mais qui n’échappe pas à un «nez électronique», programmé pour repérer certaines molécules odorantes bien spécifiques !

Résultat : testé sur l’haleine de 80 patients – certains ayant un cancer et d’autres non – le «nez électronique» a bien été capable de distinguer les malades des témoins en bonne santé.

PUB

Un «nez électronique» à améliorer

Les chercheurs israéliens, à l’origine de cette prouesse, ont encore du travail devant eux. En effet, pour l’instant, leur «nez électronique» est seulement capable de repérer les cancers à un stade avancé. Or le but du dépistage, c’est bien de démasquer les tumeurs à un stade aussi précoce que possible. L’idée est néanmoins lancée et il n’y a aucun doute sur le fait qu’un dépistage aussi simple – à partir de l’haleine – devrait rencontrer un vif succès, s’il voit le jour…

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Jeudi 21 Avril 2011 : 10h56
Mis à jour le Jeudi 21 Avril 2011 : 11h05
Source : “Detection of lung, breast, colorectal, and prostate cancers from exhaled breath using a single array of nanosensors”, British Journal of Cancer (2010) 103, 542-551.
A lire aussi
Les chiens détectent l’odeur du cancerPublié le 07/10/2015 - 07h53

Les chiens ont du flair. Mais peuvent-ils grâce à leur odorat détecter certaines maladies et notamment le cancer ? C’est ce que suggère ce témoignage d’une femme qui a découvert son cancer du sein grâce à son chien.

Des chiens détecteurs de cancerPublié le 29/07/2013 - 10h19

Les animaux disposent d’une fonction olfactive particulièrement développée et parfois très étonnante. C’est notamment le cas des chiens capables de détecter une tumeur et ainsi parfois de sauver la vie de leur maître.

Un test de l'haleine pour dépister le cancer ?Publié le 03/12/2010 - 11h17

Actuellement, le diagnostic d'un cancer, quel qu'il soit, ne peut être fait que sur la base d'une biopsie (prélèvement et analyse microscopique). Mais des recherches étudient actuellement l'utilité d'un test de l'haleine dans le dépistage des principaux cancers.

Plus d'articles