Cancer de l’enfant : 1 enfant sur 5 n'en guérit pas, un papa s'engage pour récolter des fonds

Publié par Isabelle Gayrard-Auzet, rédactrice en chef E-santé.fr le Vendredi 01 Septembre 2017 : 12h24

2500 enfants et adolescents sont atteints d’un cancer chaque année en France, 1 enfant sur 440 sera touché par la maladie avant l'âge de 15 ans, et 1 enfant sur 5 n'en guérira pas... Une réalité intolérable. Seule solution : booster la recherche médicale. L’Institut Gustave Roussy, pionnier dans la lutte contre le cancer pédiatrique, sous la houlette d'un papa d'enfant malade, Frédéric Lemos, lancent « Septembre en Or », une campagne de sensibilisation et d’appel à dons auprès du grand public. E-santé s’engage à leurs côtés pour porter la parole de ce combat destiné à  « guérir plus d’enfants, mieux et plus vite ».

En mémoire de Noé

Noé est un petit garçon décédé des suites d’un cancer en 2014 à l’âge de 10 ans. Pour perpétuer le combat contre la maladie livré avec un très grand courage par Noé, son papa Frédéric Lemos et la Fondation Gustave Roussy lancent la campagne « Septembre en Or » dédiée aux cancers pédiatriques sous le thème fédérateur : « Guérir le cancer de l’Enfant au 21ème siècle ».
Pendant tout le mois de septembre, la Tour Montparnasse sera aux couleurs de Septembre en Or, avec une immense photo de Noé, qui devient ainsi l’incarnation de la lutte contre la terrible maladie.
De nombreux partenaires, dont les médias digitaux E-santé et Medisite, s’engagent aux côtés de la Fondation Gustave Roussy. L’entreprise Zadig & Voltaire proposera une édition limitée d’un tee-shirt portant le #ORduCommun et dont les produits de la vente seront intégralement reversés au profit de la Fondation Gustave Roussy. Ou encore BIG Fernand qui reversera 3€ sur chaque BIG formule achetée entre le 7 et le 10 septembre prochain dans ses 36 ateliers.

Guérir le cancer de l'enfant au 21e siècle

Le cancer de l’enfant et de l’adolescent affiche un taux de guérison de 80 %. Si les jeunes patients guérissent dans les 5 ans suivant le diagnostic de la maladie, près des 2/3 d’entre eux garderont des séquelles à l’âge adulte.
Pour terrasser la maladie, tous les efforts se portent sur la recherche médicale, avec l’objectif de recueillir 10 millions d’euros d’ici à 2020 pour progresser vers la victoire au bénéfice des enfants malades, au service de la vie…

La Tour Montparnasse aux couleurs de la campagne Septembre en Or Quatre grands projets vont se partager les dons reçus dans le cadre de la campagne  par Gustave Roussy dans les 3 années à venir :
• La génétique : Comprendre pourquoi certains enfants développent des cancers et identifier les prédispositions génétiques qui en sont responsables.
• L’immunothérapie : Développer des immunothérapies efficaces chez l'enfant et comprendre comment les cancers pédiatriques échappent au système immunitaire.
Mieux vivre après un cancer : Améliorer la qualité de guérison des enfants et adolescents pour comprendre, dépister et prévenir les complications tardives à l'âge adulte.
Faciliter le parcours de soin : Développer de nouveaux outils d'information et d'éducation thérapeutique sur des supports interactifs et digitaux.

Soyez #ORduCommun… Faites un don !

L’Institut Gustave Roussy espère recueillir 10 millions d’euros en 3 ans, nous devons donc nous mobiliser pour cette cause qui nous concerne tous ! 

1)Pour un don libre, il faut se rendre sur https://www.gustaveroussy.fr 
2) Pour un don de 5 euros, envoyez le mot « enfant » par SMS au 92250.

Un grand merci  d'avance au nom de tous les enfants du monde !

Publié par Isabelle Gayrard-Auzet, rédactrice en chef E-santé.fr le Vendredi 01 Septembre 2017 : 12h24
Source : Institut Gustave Roussy : https://www.gustaveroussy.fr/fr/guerir-le-cancer-de-lenfant-au-21e-siecle
A lire aussi
Cancer : ce père se bat en mémoire de son enfantPublié le 22/09/2017 - 08h29

Pendant tout le mois de septembre, nous pouvons admirer l’immense portrait de Noé qui figure sur la façade de la Tour Montparnasse. Noé était un petit garçon très courageux qui livra un combat exemplaire contre le cancer, mais qui ne parvint pas à le terrasser. Pour honorer sa mémoire et...

Cancer de l’enfant : peut-on le guérir ?Publié le 22/09/2017 - 08h27

2400 nouveaux cas par an, soit 1700 enfants et 700 adolescents : telles sont les incidences du cancer pédiatrique aujourd’hui en France. Le Dr Dominique Valteau-Couanet, chef du département de cancérologie de l’enfant et de l’adolescent à l’Institut Gustave Roussy, précise qu’à...

Cancer : quels sont les enfants les plus à risque ?Publié le 22/09/2017 - 08h31

Le cancer de l’enfant et de l’adolescent se chiffre à l’heure actuelle à 2400 nouveaux cas par an, soit 1700 enfants et 700 adolescents. Pourquoi un enfant, parfois dès sa naissance, contracte-t-il le cancer ? Pour 90% d’entre eux, les causes de ces maladies restent inexplicables. Selon...

Plus d'articles