Après la grossesse : 5 méthodes pour perdre ses rondeurs

Après la grossesse : 5 méthodes pour perdre ses rondeurs

Publié par Dorothée Blancheton le Vendredi 28 Octobre 2011 : 10h42
Mis à jour le Lundi 21 Novembre 2011 : 12h00

Après la grossesse, la chasse aux kilos est une préoccupation pour de nombreuses femmes. Or, la perte de poids peut être contrariée s'il existe des blocages psychologiques. Florence Pujol, diététicienne et nutritionniste, Catherine Bethenod, hypnothérapeute, et Virgile-Stanislas Martin, thérapeute et préparateur mental, apportent leurs techniques pour y faire face.

© Istock

5 règles d'or

  • Retrouver une hygiène de vie : repas équilibrés, exercice physique doux, sommeil…
  • Accepter de ne pas retrouver le corps d'avant sa grossesse, mais un plus voluptueux.
  • Se regarder avec bienveillance, bien des complexes ne sont pas vus par l'entourage.
  • Ne pas négliger sa féminité et conserver des temps à deux avec son conjoint.
  • Penser à soi pour être plus disponible psychiquement pour son bébé.

La gym poussette

Pour perdre ces kilos de trop, se retrouver entre mères, sans avoir à faire garder bébé, il existe la gym poussette. Les mamans se retrouvent au grand air avec leur bébé dans la poussette.

Au programme : échauffement, exercices de renforcement musculaire et étirements. Pour retrouver la forme tout en étant proche de bébé !

Publié par Dorothée Blancheton le Vendredi 28 Octobre 2011 : 10h42
Mis à jour le Lundi 21 Novembre 2011 : 12h00
Source : PsychoEnfants
A lire aussi
5 clés pour avoir un bébé zenPublié le 13/12/2011 - 14h13

La grossesse est ponctuée de doutes, de craintes, mais aussi de surprises et de joies. Une vague d'émotions perçue par la mère mais aussi par le fœtus. Voici cinq clés pour cultiver une vie équilibrée, propice à la sérénité du futur bébé.

Surpoids : une approche radicalement différentePublié le 01/03/2010 - 00h00

Le Dr Jean-Philippe Zermati est un Francais persuadé que médecins, médias et pouvoirs publics prennent l'obésité et la lutte contre le surpoids par le mauvais bout. Pour lui, tenter de contrôler notre alimentation en utilisant notre intellect, ce n'est pas une bonne solution...

Plus d'articles