Un traitement antiviral connu réduit la mortalité du virus Ebola

© Istock

Il y a urgence à stopper le virus Ebola qui fait des ravages en Afrique de l’ouest. Un antiviral mis au point au Japon – l’Avigan ou Favipiravir – et déjà testé avec succès contre la grippe, semble avoir une certaine efficacité contre le virus Ebola : en effet, ces deux virus sont relativement proches.

PUB

Un essai avec l’antiviral Avigan contre le virus Ebola

Afin de vérifier l’intérêt de cet antiviral contre le virus Ebola, un essai baptisé JIKI a été mené auprès de 80 malades en Guinée. Leur niveau d’infection était jugé moyen ou élevé et 42 % d’entre eux avaient une insuffisance rénale. À l’issue de cet essai, 15 % d’entre eux sont décédés, alors que la moyenne pour des malades dans un état comparable tourne habituellement autour de 30 %. Ces résultats laissent donc espérer que l’antiviral Avigan réduise la mortalité chez des malades infectés par le virus Ebola, ce qui devra être confirmé par d’autres essais plus rigoureux.

PUB
PUB

Le traitement symptomatique contre le virus Ebola, également utile

Responsable d’une fièvre à début brutal, avec douleurs musculaires, maux de tête, mal de gorge, vomissements, diarrhées, éruption cutanée, insuffisance rénale et hépatique et parfois hémorragies, le virus Ebola n’a rien d’un virus inoffensif. C’est pourquoi, en plus de l’antiviral, une réhydratation et des mesures de soutien aux organes défaillants s’imposent …

Publié le 24 Février 2015 | Mis à jour le 24 Février 2015
Auteurs : Dr Nathalie Manoukian
Source : AFP, Antiviral research : Successful treatment of advanced Ebola virus infection with T-705 (favipiravir) in a small animal model doi:10.1016/j.antiviral.2014.02.014 : http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0166354214000576 ; www.lemonde.fr/planete/article/2014/08/26/ebola-la-piste-d-un-medicament-japonais_4476668_3244.html#y1ET0z0jrx1oUfKP.99
PUB
PUB

Contenus sponsorisés