Thaïlande : conseils santé et vaccination
Les bons réflexes "santé"
Sommaire

Autres mesures de prévention

  • Vêtements

    Portez des vêtements amples, aérés, adaptés au climat, en coton plutôt que synthétiques.

    Ayez une hygiène corporelle rigoureuse, pour éviter les petits ennuis cutanés infectieux, comme les mycoses.

  • Insectes

    La mesure essentielle est la mesure antimoustique pour la préventiondu paludisme (voir plus haut). De jour, une couverture vestimentaire suffisante et l'usage de répulsifs cutanés et d'insecticides sur les vêtements protègeront des nuisances apportées par les insectes piqueurs et diminueront le risque des maladies qu'ils peuvent transmettre (ex. : dengue, encéphalite japonaise, etc. ).

  • Route

    Attention aux accidents de la route. C'est un risque majeur pour tous pays.

  • Sexe

    L'hépatite à virus B, le Sida et beaucoup d'autres maladies se transmettent par cette voie. Prudence : préservatifs ou abstention !

  • Animaux

    Eviter les contacts avec les chiens, même d'apparence saine (risque de rage) ; éviter les contacts avec les singes (risque de rage).

    Ne pas fréquenter les élevages de volailles ou les marchés à volailles vivantes (pour éviter tout risque de grippe aviaire ; cette maladie se transmet actuellement par les déjections des volailles infectées).

    Ne pas importer en France d'oiseau(x) provenant de ce pays.

  • Envenimations

    Dans les jungles, on peut être exposé à des serpents.

  • Grippe aviaire

    Au 1er trimestre 2004, une épidémie de grippe animale a touché des millions de volailles - principalement dans les élevages de poulets - , dans de nombreux pays asiatiques, de la Corée à l'Indonésie. Des cas, peu nombreux, de grippe animale dus au virus grippal aviaire de l'épidémie, sont survenus au Vietnam et enThaïlande. Depuis la fin de 2004, il y a recrudescence de la grippe aviaire au Vietnam, en Thailande, au Cambodge, en Indonésie, avec des cas humains au Vietnam, pays le plus touché par cette résurgence de la maladie (et quelques cas humains au Cambodge).

    Pour l'instant, il n'y a pas eu de cas de transmission interhumaine de la grippe aviaire (hormis un ou autre cas suspects de ce type de transmission). Il est recommandé d'éviter les marchés à volailles vivantes et les élevages de volaille dans les pays où a sévi (ou sévit encore) ce virus aviaire. Toute importation d'oiseaux exotiques en provenance de ces pays est interdite.

    Les virus grippaux sont détruits par la cuisson. Les virus grippaux aviaires ne sont pas sensibles au vaccin grippal standard, utile cependant pour éviter tout risque, dangereux, de combinaison entre un virus grippal courant et un virus grippal aviaire, facteur de mutation à fort potentiel épidémique.

Autres conseils

  • Veillez à votre bon état dentaire avant le départ.
  • Si vous portez des lunettes, prévoyez une ou deux paires de lunettes de secours.
  • Si vous suivez un traitement médicamenteux : emportez la réserve de médicaments qui vous sera nécessaire pour un court séjour (long séjour : votre médecin ou le centre de vaccination vous donneront des informations sur les ressources sanitaires ou pharmaceutiques locales).
  • Trousse médicale : en fonction de la durée du séjour et de son type, votre médecin vous en indiquera le contenu. Sachez que les médicaments prescrits à titre préventif, ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale.
  • Partez avec des contrats d'Assistance sanitaire et d'Assurance médicale.
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :